• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Between Biblical Criticism and Poetic Rewriting Interpretative Struggles over Genesis 32:22-32 - dans la NRT

Recherche rapide

Avantage abonnés

Accès gratuit à tous les articles récents de la NRT sur le portail CAIRN !

CAIRN

Je m'abonne

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

Nouveau: premier Cahier thématique de la NRT J.-M. HENNAUX, Le sacerdoce

Between Biblical Criticism and Poetic Rewriting Interpretative Struggles over Genesis 32:22-32

NRT 139/1 (2017) p. 126
Recenseur : fr. Dominique Joseph
Tongue S., Between Biblical Criticism and Poetic Rewriting Interpretative Struggles over Genesis 32:22-32, coll. BIS 129, Leiden, Brill, 2014, 16x24, xii-292 p., 115 €. ISBN 978-9004270404
Samuel Tongue (Glasgow) élabore dans cet ouvrage un nouveau type de lecture critique de la Bible, qu'il baptise « paragèse » (paragesis). Étudiant la lutte de Jacob avec l'« ange » (Gn 32,22-32), l'A. traverse certaines réécritures critiques et poétiques, anciennes et contemporaines, faisant valoir que le texte biblique, au-delà de sa forme canonique, est riche de ses commentaires et de ses adaptations artistiques.
Se fondant sur les théories postmodernes de la production textuelle, la paragèse se tient ainsi au confluent de diverses disciplines, entre les historiens et les romanciers, entre les religieux et les universitaires, entre les philosophes et les poètes, soulignant comment chacune de leurs réécritures est un acte interprétatif enrichissant tous les autres. Le concept d'hospitalité emprunté à Derrida permet d'établir comment l'interprétation poétique appartient au monde du texte biblique et de ses lectures. L'imagination des artistes, comme celle des penseurs, contribue à la signification diffuse du texte. Selon l'A., leurs oeuvres font partie de l'économie scripturaire, chaque réécriture appelant de nouvelles lectures, enrichies.
Le dernier chap. explore les problèmes de la théorie du genre et la constitution du caractère masculin, envisageant les représentations bibliques du corps masculin. La blessure de Jacob apparaît alors davantage mise en valeur par les réécritures que par le texte biblique lui-même, l'A. justifiant qu'il revient au lecteur d'en délimiter les pourtours.
On ne sera pas surpris de la méthode et des conclusions de l'ouvrage si l'on admet que S. Tongue entreprend une approche purement profane de la Bible, ne voulant voir en elle qu'une oeuvre d'art. Mais une lecture post-moderne, occultant la dimension croyante et confessante, est-elle encore une lecture de la Bible ? Une méthode niant la nature de l'objet qu'elle étudie est-elle crédible ? - D. Joseph f.s.j.
Vous êtes ici : NRT › Recensions › Between Biblical Criticism and Poetic Rewriting Interpretative Struggles over Genesis 32:22-32

Dernier numéro paru :

J.M. HENNAUX Le sacerdoce

J.-M. HENNAUX, Le sacerdoce
Réservez-le et payez maintenant

Questions d'actualité