• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Versión impresa : Einführung in die exegetischen Methoden - en la NRT

Búsqueda rápida

Newsletter

Suscribirse a nuestro newsletter trimestral:

La revista

La NRT sale cada tres meses publicada por un grupo de profesores del Institut d’Études Théologiques (I.É.T.), de la Facultad de Teología de la Compañía de Jesús en Bruselas.

leer más

Suscribir

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Einführung in die exegetischen Methoden

NRT 125/1 (2003) p. 127
Recensor : Ska
Adam G., Kaiser O., Kümmel W.G., Merk O. , Einführung in die exegetischen Methoden, Gütersloh, Kaiser / Gütersloher Verlagshaus, 2001, 23x15, 149 p., 29.80 DM. ISBN 3-579-02651-3
Le «conflit des interprétations» qui règne depuis près de trente ans dans le domaine de l'exégèse est à l'origine d'une nouvelle floraison d'ouvrages de méthodologie. Certains ont eu beaucoup de succès, comme celui-ci qui en est à sa septième édition, ou celui du regretté O.-H. Steck (Exegese des Alten Testaments. Leitfaden der Methodik, Neukirchen-Vluyn) qui en est, quant à lui, à la quatorzième (1999) et dont la traduction anglaise en est déjà à la deuxième édition (Old Testament Exegesis: A Guide to the Methodology [SBL Resources for Biblical Study 39; Atlanta, GA, Scholars Press, 1995; 21998]).
La présente édition a été partiellement refondue et complétée, entre autre en ce qui concerne la bibliographie. O. Kaiser qui s'est chargé de la partie consacrée à l'AT est une «éminence grise» de l'exégèse de langue allemande. Il a longtemps dirigé la prestigieuse revue ZAW et il est encore directeur de la collection BZAW. Il propose un itinéraire que certains jugeront sans doute trop classique: lecture à haute voix (du texte original), première traduction littérale, critique textuelle, analyse de la construction et de la forme, détermination du genre littéraire, Literar- et Redaktionskritik. À cela O.K. ajoute quelques mots sur l'analyse sémantique, les problèmes de tradition et de transmission des textes, l'explication des concepts ou realia, et le problème de l'historicité. Il termine par la question du Sitz im Leben et quelques remarques finales sur le but de l'exégèse. La présentation est claire, malgré l'extrême concision. Le lecteur cherchera en vain quelques schémas et quelques exemples concrets. Trop souvent, l'A. renvoie à l'abondante bibliographie (très soignée, par ailleurs). Sur ce point, l'introduction de Steck est plus satisfaisante et cela explique en grande partie son succès majeur. O.K. défend la méthode historico-critique, et on ne peut lui donner tort, mais il entre peu en dialogue avec les partisans d'autres méthodes (sémiotique, structuralisme, Canonical Criticism, Rhetorical Criticism, analyse narrative…). Il faut sans doute le regretter, parce que la méthode historico-critique elle-même a une histoire faite d'échanges avec d'autres disciplines. Çà et là, le lecteur pourra même discuter certaines options, notamment l'hypothèse de l'autorisation impériale perse (p. 50). Le manuel contient quelques perles de bon sens, comme cette citation d'U. Eco: «Les limites de l'interprétation coïncident avec les droits du texte» (p. 24) ou bien ce conseil glané p. 24: l'exégète ne devrait jamais essayer d'introduire tout son fichier dans son commentaire; il vaut mieux condamner celui-ci à la mort électronique ou le confier à une société qui recycle le papier, tout cela pour éviter d'ennuyer le lecteur. Je connais quelqu'un qui souhaite ardemment que ce conseil soit davantage écouté, et non seulement en Allemagne!
La partie néotestamentaire qui a été rédigée dans les précédentes éditions par le regretté Werner Georg Kümmel a été revue par son fils. Ici encore, les explications théoriques se limitent à l'essentiel et le manuel propose deux exemples d'exégèse: Rm 5,1-11 et Mt 12,22-37. G. Adam traite dans une troisième partie des diverses étapes de la rédaction d'un travail scientifique. L'ouvrage n'est muni d'aucun index. Ce manuel porte certainement la marque de son origine et il s'adresse en tout premier lieu aux universitaires d'outre-Rhin. Il ne manque cependant pas d'intérêt pour les lecteurs provenant d'autres horizons, ne fût-ce que pour mieux comprendre l'exégèse pratiquée par nos collègues allemands. - J.-L. Ska, S.J.
Usted está aquí : NRT › Recensiones › Einführung in die exegetischen Methoden

nueva colección

actualidades