• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Versión impresa : Penser la personne (2ème partie) - en la NRT

Búsqueda rápida

Newsletter

Suscribirse a nuestro newsletter trimestral:

La revista

La NRT sale cada tres meses publicada por un grupo de profesores del Institut d’Études Théologiques (I.É.T.), de la Facultad de Teología de la Compañía de Jesús en Bruselas.

leer más

Suscribir

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Penser la personne (2ème partie)

Leer el artículo : Penser la personne (2ème partie)
NRT 116/6 (1994) p. 862-873
Autor : Laurent SENTIS
La dignité de la personne humaine est devenue un des thèmes fondamentaux de la morale. Mais que veut-on dire au juste quand on parle de personne? Dans le monde moderne, la référence à Kant est implicite. Mais la pensée de Kant s'inscrit elle-même dans une tradition à la fois philosophique et théologique. L'étude de cette tradition permet de comprendre ce qui est en jeu quand il est question de personne et de dignité humaines. Une attention particulière est accordée aux origines de l'usage théologique du mot personne (chez Tertullien). L'article propose une approche du mystère de la personne qui tienne compte des intuitions anciennes et des préoccupations contemporaines.

Los articulos de 1958 y 2003 están disponibles gratuitamente en formato PDF.

Artículos desde 2003 están disponibles en formato digital desde el portal de nuestro socio CAIRN.

Los números desde 2000 se pueden pedir en su versión impresa de nuestro sitio web o descargarse en formato digital desde el portal site CAIRN.

Usted está aquí : NRT › Artículos › Penser la personne (2ème partie)