Arcabas, la couleur habitée

Chr. Batailh
Arte y literatura - Census taker : Etienne Rousseau
Consacrant un de ses Cahiers au peintre Arcabas (Jean-Marie Pirot, qui a 80 ans cette année), le Centre de Meylan donne l'occasion d'entrer dans la compréhension d'un artiste secret et déconcertant. Vingt-quatre oeuvres sont en outre présentées dans cet opuscule. Elles renvoient au fait que ce n'est pas d'abord par ses mots qu'un peintre «se dit». Cependant, la manière respectueuse dont Chr.B. rend compte du chemin de l'artiste, puis s'entretient avec lui, aidera le lecteur à lever un peu le voile. Maintenant que Saint-Hugues de Chartreuse a fait l'objet d'une donation, Arcabas a comme coupé son cordon avec ce qui fut son grand-oeuvre, et libéré son énergie pour se laisser porter par du neuf.
Disciple de la Beauté, qu'il ne cherche pas tant à apprivoiser qu'à servir par son talent, A. est le premier à accueillir et s'émerveiller. Son travail invite sans relâche l'humanité à trouver la liberté envers ce qui l'empêche de s'ouvrir à la grâce. Christ n'a de cesse de rejoindre chacun. Témoin cette «résurrection» (pl. XVI) où un Christ gigantesque au sortir de l'église sera le dernier souvenir visuel que le visiteur doit emporter.
La manière dont l'artiste mélange éléments spirituel et matériel, les impressions qu'il éveille, sensations qu'il provoque, la façon dont il est au carrefour de tant d'expressions artistiques et de chemins spirituels, tout cela contribue à faire d'Arcabas non pas un «auteur d'art sacré», mais quelqu'un qui humblement s'ajuste, ajoute son tribut à l'oeuvre de beauté d'un Créateur, qui lui a confié ses talents. Est-il bien vrai que «la Beauté sauvera le monde»? - Ét. Rousseau

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80