Das Dämonische. Kontextuelle Studien zu einer SchlüsselKategorie Paul Tillichs

Christian Danz Werner Schüßler
Teología - Census taker : Jacques Scheuer s.j.
Relativement peu étudiée jusqu'ici, la catégorie du « démonique » joue un rôle significatif dans la pensée de Tillich et traverse une grande partie de son oeuvre, non sans quelques évolutions et réinterprétations. Elle désigne une « irruption tordue du sacré », une puissance ambiguë et ambivalente, à la fois destructrice et créatrice, qui affecte les différentes dimensions de l'existence et de l'activité humaine, en particulier la religion et la culture. Ce recueil comprend 11 études (9 en allemand, 1 en anglais, 1 en français). La signification du « démonique » est d'abord explorée chez Goethe, Schelling et surtout Kierkegaard, puis chez des penseurs qui, au tournant du siècle, marquaient plus directement le contexte intellectuel dans lequel Tillich structurait sa réflexion : G. Simmel, G. Lukacs, R. Otto…
Viennent ensuite des études fouillées portant surtout sur les écrits tillichiens des années 1920 : théologie de la culture, enseignements de dogmatique à Dresde (1925-27), premiers essais sur le « démonique » (1926). Les réflexions sur la création et le péché, sur l'inconditionné, sur la relation entre révélation fondamentale et révélation de salut sont situées dans le paysage des pensées théologiques marquantes à cette époque, en particulier A. Ritschl, E. Troeltsch, K. Barth. La fécondité de la notion du « démonique » pour la compréhension existentielle de l'être humain et de la modernité culturelle, y compris dans leurs formes pathologiques, se déploie dans les écrits postérieurs de Tillich ; elle se manifeste aussi dans ses relations avec des personnages tels que l'écrivain Thomas Mann ou le psychologue Rollo May. Dans le dernier chap., Marc Dumas, tout en s'efforçant de dégager l'axe central des variations de Tillich autour du « démonique », montre la pertinence de cette notion pour éclairer bien des expériences religieuses contemporaines (spiritualités hors traditions) ainsi que certains dérapages mortifères vers le fanatisme et la violence destructrice. - J. Scheuer s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80