Fremdbegegnung. Das Totenritual Tiwah und die Basler Mission in kontakttheologischer Perspektive

Claudia Hoffmann
Religiones - Census taker : Jacques Scheuer s.j.
Les Ngaju Dayak du Kalimantan (partie indonésienne de l'île de Bornéo) pratiquent des « doubles funérailles » : deux ans environ après le décès, au cours de rituels longs (parfois plusieurs semaines) et dispendieux, ils exhument les ossements, les purifient, convoient les âmes vers l'au-delà et offrent des sacrifices de buffles et de cochons avant de clore la période de deuil. Dès le xixe s., missionnaires protestants et anthropologues ont observé et décrit ces cérémonies et les fêtes qui les accompagnent, mais ce furent surtout les Missions de Bâle qui, prenant entre les deux guerres mondiales la relève de la Rheinische Missionsgesellschaft, constituèrent un important fonds documentaire, en particulier photographique. L'exploitation de ces archives est ici complétée par l'observation du déroulement actuel (2013-2014) de ces cérémonies et par des interviews sur le terrain.
Axée sur le thème de la relation à l'étrange(r), la recherche se situe sur plusieurs niveaux complémentaires et cependant clairement distingués : description anthropologique, analyse des perceptions et interprétations fournies par les missionnaires européens, interrogations doctrinales et pastorales replacées dans le contexte théologique et missiologique des années 1930, comparaison avec les rites funéraires beaucoup plus simples de l'Église évangélique de Kalimantan. Une attention particulière est accordée aux interactions et influences mutuelles entre le centre (Bâle, le monde chrétien européen) et la périphérie (Kalimantan), selon une perspective que l'A. appelle « théologie au contact de… ».
Il vaudrait très probablement la peine de procéder à une comparaison approfondie avec la coutume malgache du « retournement des morts » (famadihana) ainsi que les réflexions théologiques et pastorales qu'elle a suscitées. - J. Scheuer s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80