L'enjeu christologique en théologie des religions. Le débat Tillich - Troeltsch

J.-M. Aveline
Teología - Census taker : Jacques Scheuer s.j.
L'objectif de cette thèse volumineuse est de faire valoir la pertinence de l'oeuvre théologique de Paul Tillich (1886-1965) pour le débat actuel en théologie chrétienne des religions. Le propos procède d'une triple hypothèse. 1) Le débat, dans lequel Troeltsch s'illustra il y a tout juste un siècle, au sujet de «l'absoluité du christianisme» face au relativisme inspiré par le développement de l'histoire et des sciences humaines des religions, demeure éclairant et même vital pour nous aujourd'hui. 2) D'un bout à l'autre, la trajectoire de Tillich (T.) est particulièrement significative: elle débute, dans les années 1920, par une reprise critique de la contribution de Troeltsch - alors même que K. Barth et d'autres représentants de la théologie dialectique lui opposaient une fin de non-recevoir - et se termine, dans les années 1960 et notamment suite à un voyage au Japon, par la participation de T. à de nouvelles phases du débat, marquées cette fois par la rencontre effective avec des représentants de traditions religieuses autres que le christianisme. 3) Le cours de dogmatique donné par T. à Marburg en 1925, cours dont la rédaction est demeurée inachevée et, jusqu'il y a peu, inédite, apporte une contribution décisive à la théologie des religions.
Il s'agissait dès lors de montrer, par une lecture attentive de la Dogmatique de 1925, qu'elle est «structurée en profondeur par le débat sur l'absoluité du christianisme», ensuite que les principes théologiques qui s'y trouvent élaborés commandent encore la réflexion menée par T. quelque 40 ans plus tard, enfin que ces deux moments de la contribution propre de T. demeurent pertinents pour les débats de notre début de siècle, même en perspective catholique. Plus précisément, l'exécution de ce programme manifeste que la contribution originale de T. et jusqu'à sa méthode théologique se fondent sur des options christologiques, ainsi que l'annonce le titre retenu par J.-M. Aveline.
Au terme d'une analyse patiente et rigoureuse, mais toujours limpide, il devient possible de situer plus précisément la théologie tillichienne de l'histoire et des religions, théologie que divers interprètes ont étiquetée «inclusiviste» ou «pluraliste» ou même «exclusiviste»! C'est aussi le moment de lui adresser quelques interrogations critiques, tant au plan de la christologie («prédominance d'une logique de la christophanie sur une logique de l'incarnation») que de ses incidences ecclésiologiques (faiblesse de la réflexion sur la sacramentalité). Une annexe contient le texte allemand et la traduction française d'une conférence donnée par T. à Tübingen en 1963, sur «la prétention du christianisme à l'absoluité et les religions du monde». - J. Scheuer, S.J.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80