Le petit guide du judaïsme. Pour être un juif acceptable ou un non-juif averti

Gilbert Werndorfer
Religiones - Census taker : Didier Luciani
Il existe de nombreux guides récents d'introduction au judaïsme en langue française, chacun avec ses forces et ses limites : D. Blatner, Le judaïsme pour les nuls (Paris, First, 2015), Q. Ludwig, Le judaïsme : histoire, fondements et pratiques de la religion juive (Paris, Eyrolles, 2015), C. Szlakmann, Le judaïsme pour débutant (Paris, La Découverte, 2006), H. Hadas-Lebel, Le judaïsme : pratiques, fêtes et symboles (Paris, Presses de la Renaissance, 2011), etc. Celui de G. Werndorfer adopte une approche « cabalistico-algébrique » : les 10 commandements, les 7 lois de Noé, les 613 mitsvot, les 22 lettres de l'alphabet et leur signification symbolique. Puisque, selon l'A., « tout est chiffre » (p. 9), on aurait pu s'attendre à une certaine rigueur mathématique du discours. Mais il faut vite déchanter tant les imprécisions, les erreurs factuelles, les fautes en tous genres s'accumulent tout au long de l'ouvrage. Dès les premières pages, l'A. nous parle d'un Séfer yétisra (p. 9, au lieu de yétsira ; voir toutefois p. 131). Plus loin, il évoque la figure de Rav Saadia Gaon qu'il situe au xie s., alors qu'il est né en 882 et mort en 942 (p. 13 ; voir toutefois p. 69). À la p. 24, il place sur le même plan les versions de la Bible et les listes canoniques : « Il existe plusieurs versions en fonction de l'appartenance religieuse. Dans l'ordre de parution : La Septante - la vulgate - Le canon catholique - Le canon orthodoxe - le canon protestant » (sic !). Trois lignes plus loin : « Certains textes font l'objet d'une compilation, ce que l'on appelle « Les Deutérocanoniques » ». Le tout écrit dans une langue souvent pénible, avec un usage de la ponctuation, disons « original » et une orthographe approximative : « Par exemple, le livre de Josué, la tradition dit que c'est lui-même qui l'a écrit » (p. 25) ; « sources midrachique » (p. 30) ; etc. Face à ce guide qui n'honore point la maison d'édition qui l'accueille, le lecteur averti, juif ou non juif, aura vite fait de crier : « Remboursez ! » - D. Luciani

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80