Ton époux sera ton créateur (Is 54,5). À la lumière de la liturgie de l'Église, essai sur le mystère de l'Alliance qui éclaire toutes les vocations en particulier celle de l'homme et de la femme

M.-Th. Huguet
Vida consagrada - Census taker : Paul Detienne s.j.
L'A., de l'ordre des Vierges (la plus ancienne forme de vie consacrée, restaurée par Paul VI en 1970), réfléchit sur la constante liturgique, selon laquelle l'ordination ministérielle est réservée aux hommes, tandis que la consécration des vierges est l'apanage des femmes. Elle propose divers arguments de convenance pour l'exclusivité masculine du sacerdoce: un prêtre mâle signifie mieux le Christ; son rôle de représentation est un rôle extérieur, visible, plutôt masculin. Les ministères se vivent en collégialité, or la femme est fondamentalement plus solitaire; la vocation hiérarchique n'existe que pour l'histoire, or la femme est plus apparentée à l'eschatologie…
Le rite de la consécration des vierges, par laquelle une femme, vouée au service de l'Église, toute séculière qu'elle soit, cesse d'être laïque, est un sacramental qui déploie des virtualités eschatologiques du baptême et de la confirmation. La vierge consacrée y reçoit quatre insignes: le voile; l'anneau; le liturgie des Heures, livre de prière de l'Église; le cierge allumé, signe de la veille dans l'attente de l'Époux. Remarquant que seules les femmes peuvent manifester prioritairement et pleinement l'identité d'épouse mystique, l'A. attire l'attention sur l'ancienne liturgie du mariage, qui comportait une bénédiction nuptiale de l'épouse, lui signifiant que son époux de la terre est une médiation ministérielle de son Époux premier. Elle tente alors une exégèse acceptable de Ep 5,24-25: l'homme doit se laisser consacrer dans le mystère de la femme, épouse de l'Époux; la femme doit accepter le ministère de l'homme, représentant de l'Époux. Après un chapitre magnifiant Marie dans le mystère de l'Alliance, l'A. clôt son ouvrage sur un épilogue consacré aux anges. Elle remercie d'avance les personnes qui lui feront part de leur réflexion critique. Le titre renvoie à Isaïe 54,5. - P. Detienne sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80