Trouver Dieu dans le « Seigneur des Anneaux », tr. M. Walker

K. Bruner J. Ware
Arte y literatura - Census taker : Jean Radermakers s.j.
On connaît l'énorme succès, surtout auprès des jeunes, tant du livre qu'à l'écran, du «Seigneur des Anneaux» de J.R.R. Tolkien. À son sujet, les avis s'opposent; certains le critiquent et le vilipendent, d'autres le portent aux nues, le considérant comme un outil pédagogique de valeur. Parmi ces derniers, on compte les deux A. de ce volume, dont on nous dit que l'un est américain, auteur de plusieurs best-sellers aux USA, et que l'autre a étudié l'hébreu, l'araméen, et aussi la théologie. Ils veulent nous montrer que les thèmes présents dans le «Seigneur des Anneaux» sont fondés dans la Bible et s'en inspirent. Ils s'y emploient avec force citations tirées de l'A. et du NT: l'appel, la tentation, la sagesse, les apparences trompeuses, la nuit, le courage, l'accueil, la lumière, … pour terminer par la rédemption.
À vrai dire, la plupart de ces thèmes ressortissent d'une anthropologie commune et le recours à l'Écriture paraît souvent extérieur et formel, même si Tolkien, catholique, y recourt. En tout cas, le texte du roman manque complètement de souffle biblique; rien que le cadre et les noms propres sont tout à fait étrangers à la Bible. En outre, plusieurs thèmes de cette oeuvre à sensation vont à l'encontre de l'inspiration biblique; notons la misogynie, le racisme et la lutte des classes, sans parler d'un relent manichéen continuel. Il faudrait d'autres arguments pour nous convaincre. - J.R.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80