• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : <em>L'Action</em> et <em>Histoire et dogme</em> de Maurice Blondel chez Joseph Malègue - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

L'Action et Histoire et dogme de Maurice Blondel chez Joseph Malègue

Version numérique sur le portail CAIRN
NRT 141/3 (2019) p. 430-447
Auteur : José FONTAINE
Résumé. - Jospeh Malègue recrée un passage capital de L'Action de Blondel dans Augustin ou Le Maître est là, décidant de son sens « entier ». La réponse de Blondel à Loisy, dans l'article fameux « Histoire et dogme », nourrit l'action d'Augustin, qui garde son genre romanesque, devenant ainsi relecture créatrice profonde et mystique du modernisme, matrice intellectuelle du catholicisme contemporain.
Mots-clés : Mots-clés. - Maurice Blondel (1861-1949) | Joseph Malègue (1876-1940) | Roger Aubert (1914-2009) | Modernisme | L'Action

Les articles de 1958 à 2006 sont consultables gratuitement en version PDF.

Les articles à partir de 2007 peuvent être consultés en version numérique depuis le portail de notre partenaire CAIRN.

Les numéros à partir de 2000 peuvent être commandés dans leur version papier depuis notre site internet ou achetés en version numérique depuis le portail CAIRN.

Vous êtes ici : NRT › ArticlesL'Action et Histoire et dogme de Maurice Blondel chez Joseph Malègue