• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Johann Sebastien Bach. Interprète des Évangiles de la Passion - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Moulins-Beaufort

Hors-collection : L'Eglise face à ses défis

Mgr Eric de Moulins-Beaufort


Le livre de la rentrée: entre crise et espérance

Commandez-le ici

Johann Sebastien Bach. Interprète des Évangiles de la Passion

NRT 140/3 (2018) p. 478
Recenseur : de Longcamp
Charru P. , Theobald C., Johann Sebastien Bach. Interprète des Évangiles de la Passion, coll. MusicologieS, Paris, Vrin, 2016, 17x24, 412 p., 30 €. ISBN 978-2-7116-2669-4
Qui n'a jamais été saisi en entendant l'une des grandes passions de Bach ? Le musicien se fait simplement lecteur. Quelle limpidité, quelle perspicacité dans la lecture du maître de Leipzig ! Avec lui, l'Écriture devient Parole. L'alternance de choeurs, récitatifs et arias représente avec génie la Tradition à l'oeuvre, à savoir, le dialogue du croyant avec l'évangile dans l'Église.
Les A., forts de leurs compétences théologiques et musicologiques, ont cherché à dégager le fondement musicologique de cette interprétation forte et diffuse à la fois. Pour approcher le génie de Bach, ils procèdent en trois étapes. Il s'agit d'abord de replacer l'oeuvre dans son contexte historique. On peut alors la lire en ayant toujours présent à l'esprit, comme en deux panneaux d'un diptyque, le texte de Jean et la musique de Bach. Ainsi le lecteur se trouve-t-il à pied d'oeuvre pour saisir ce que les auteurs nomment « la théologie sonore de la croix ». Dans cette dernière partie, l'analyse théologique ne se départit jamais de l'écoute de la musique, ce qui lui donne toute sa pertinence. De plus, après avoir analysé les deux passions séparément dans la seconde partie, les A. se livrent à une analyse théologique comparée des deux oeuvres, ce qui permet de saisir avec pertinence leurs accents propres.
Au long de ces 400 pages, les A. déploient une compétence incontestable, dans laquelle la précision le dispute à l'étendue de la connaissance. Malheureusement, une telle science rend l'ouvrage, pour une part, peu accessible à un public non initié. Il est à souhaiter que les A. en offrent une version de vulgarisation, qui réjouira les amateurs moins avertis. - G. de Longcamp c.s.j.
Vous êtes ici : NRT › Recensions › Johann Sebastien Bach. Interprète des Évangiles de la Passion

nouvelle collection

Questions d'actualité