• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : L'ottavario per l'unità dei cristiani. Documenti e discorsi (1955-1978), éd. G.M. Compagnoni - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Moulins-Beaufort

Hors-collection : L'Eglise face à ses défis

Mgr Eric de Moulins-Beaufort


Le livre de la rentrée: entre crise et espérance

Commandez-le ici

L'ottavario per l'unità dei cristiani. Documenti e discorsi (1955-1978), éd. G.M. Compagnoni

NRT 123/2 (2001) p. 303
Recenseur : Pighin
Montini G.B. (Paolo VI) , L'ottavario per l'unità dei cristiani. Documenti e discorsi (1955-1978), éd. G.M. Compagnoni, Coll. Quaderni dell'istituto Paolo VI, 18, Rome / Brescia, Studium / Ist. Paolo VI, 1998, 25x17, 157 p., 35.000 lires. ISBN 88-382-3809-X
L'Octave pour l'unité des chrétiens a joué un grand rôle dans le mouvement oecuménique et a toujours paru à Montini une question cruciale pour l'Église. Ce volume rassemble 44 documents parlés ou écrits de Paul VI à l'occasion de cette octave; 16 documents datent de son épiscopat à Milan (1955-1963) et le reste de son pontificat (1963-1978). La première série coïncide avec le souci oecuménique accru chez Pie XII à la fin de son règne. Montini a voulu revivifier dans son diocèse un mouvement qui s'essoufflait et se limitait à une église dans chaque ville. Dès son arrivée, il étendit la célébration de l'octave à toutes les églises publiques de son archidiocèse. Paul VI continua sur cette lancée et, dès 1964, fit le geste spectaculaire de rencontrer à Jérusalem Athénagoras de Constantinople, primat de l'orthodoxie, ce qui valait tous les discours oecuméniques.
Ce volume ne contient que les discours et messages à destination universelle. Il est intéressant de noter l'évolution de la pensée de Montini sur l'oecuménisme. Avant le concile, il voit celui-ci comme le retour des frères séparés à l'unique Église romaine, et la prière de l'abbé Couturier pour l'Unité est laissée de côté sinon proscrite. Durant et après le concile, changement spectaculaire de la terminologie: désormais il est question de l'Unité de l'Église, puis des chrétiens, dans l'unique Église du Christ et la prière de Couturier devient la prière officielle de l'Octave.
Les autres Églises sont alors reconnues et appelées à un dialogue théologique dans la charité, car seul l'amour fera progresser l'oecuménisme, mais sans rien rabattre de la vérité; Paul VI refuse une unité factice et le relativisme qui contournent les difficultés au lieu de les affronter. Le pape ose reconnaître que la papauté est un obstacle majeur à l'unité (1967) et arrive à voir cette papauté comme «une forme particulière de service pour l'unité de l'Église» (1977).
La pensée du pape est riche, nuancée, ouverte à tous les aspects du problème et il est heureux que l'évolution de ses idées oecuméniques soit présentée dans l'ordre chronologique avec des notes excellentes pour éclairer le contexte. - A. Pighin.
Vous êtes ici : NRT › Recensions › L'ottavario per l'unità dei cristiani. Documenti e discorsi (1955-1978), éd. G.M. Compagnoni

nouvelle collection

Questions d'actualité