• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : La famille, un atout pour la société - dans la NRT

Recherche rapide

Avantage abonnés

Accès gratuit à tous les articles récents de la NRT sur le portail CAIRN !

CAIRN

Je m'abonne

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

IMPORTANT : nouveau compte bancaire/new bank account contact

La famille, un atout pour la société

NRT 137/3 (2015) p. 494
Recenseur : Odinet
Académie d'éducation et d'études sociales , La famille, un atout pour la société, coll. Histoire essentielle, Paris, François-Xavier de Guibert, 2013, 15x23, 363 p., 23,5 €. ISBN 978-2-75540-5590
L'Académie d'éducation et d'études sociales s'est penchée en 2012 sur les questions familiales, en les envisageant d'un point de vue social et politique, dans une perspective délibérément critique. D. Folscheid observe comment les évolutions familiales ressortissent à des mutations sociales profondes. Y. Flour décrit les évolutions du droit de la famille, confronté à de récentes demandes qui relèvent des droits individuels ; le pivot n'en est plus tant le mariage que la filiation. H. Mariton constate la fin des évidences en matière de politique familiale et défend l'intérêt d'une approche en termes politiques et non uniquement personnels ou sociétaux. Éclairé par la doctrine sociale de l'Église, B. de Saint Chamas invite à une politique économique qui serve la personne en faisant place au don, à la confiance et à la gratuité, qui sont essentielles à la famille. B. Macabéo examine les interactions entre famille et entreprise, de sorte que vie professionnelle et vie familiale concourent ensemble à la promotion de la personne. J.-M. Andrès traite de la politique familiale en croisant quelques décisions et enjeux politiques avec le ressenti de ceux et celles qui vivent l'expérience familiale. E. Montfort reconnaît dans l'égalité homme-femme une nécessité pour que le statut personnel de la femme soit assuré et promeut un « nouveau féminisme », qui ne veut pas déconstruire la différenciation sexuelle ni penser uniquement en termes légaux - même si ces derniers ne sont pas évacués. En s'appuyant sur les textes de Vatican ii et de Jean-Paul ii, J. de Longeaux offre un bel éclairage théologique et voit dans la famille un atout pour la société parce qu'elle est un atout pour la personne : c'est en son sein que l'être humain naît et grandit ; parce que la famille est une communauté de personnes, c'est là que l'être humain fait l'expérience première et principale du lien social. J.-P. Guitton conclut en cherchant ce qui fait l'identité d'une famille - qu'il définit aussi comme une communauté de personnes ouvrant à d'autres formes de communion - et envisage dans les débats actuels quelques pistes pour promouvoir cette idée. Chaque contribution est suivie d'une discussion où l'intervenant répond aux questions et approfondit sa pensée. - F. Odinet
Vous êtes ici : NRT › Recensions › La famille, un atout pour la société

Nouvelle collection

Questions d'actualité