• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Lumières de la religion. Entretien avec É. Maurot - dans la NRT

Recherche rapide

Avantage abonnés

Accès gratuit à tous les articles récents de la NRT sur le portail CAIRN !

CAIRN

Je m'abonne

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

IMPORTANT : nouveau compte bancaire/new bank account contact

Lumières de la religion. Entretien avec É. Maurot

NRT 136/2 (2014) p. 313
Recenseur : Dijon
Ferry J.-M., Lumières de la religion. Entretien avec É. Maurot, Montrouge, Bayard, 2013, 19x15, 226 p., 19 €. ISBN 978-2-227-48534-1
L'ironie de l'intitulé choisi par Jean-Marc Ferry tente de surmonter le clivage qui sépare la raison des Lumières d'une part, la religion, autrefois jugée obscurantiste d'autre part. Les temps semblent mûrs en effet pour oser explorer les réserves de sens que contiennent les confessions religieuses, en particulier le christianisme, afin d'éclairer les nouvelles questions de société que la raison publique libérale, laissée à elle seule, ne parvient plus à résoudre. En effet, alors que les énigmes du corps, de la vie et de la mort sont déchiffrées depuis des siècles par les traditions religieuses, la raison humaine, confinée dans les catégories abstraites de la liberté et de l'égalité, se renierait-elle à vouloir en profiter, en particulier dans les domaines dits bioéthiques? En tout cas, il y a aussi de la raison dans la religion et «les théologiens ne sont pas des imbéciles» (p. 81).
Quelle est donc cette puissance cachée dans les dogmes, et qu'il s'agirait de traduire en termes démocratiquement acceptables? Ferry la recherche, non pour reconstituer une quelconque vision métaphysique du monde, encore moins pour renier le précieux héritage des Lumières, mais pour savoir comment mieux être. Cette puissance est celle de l'amour qui invite au décentrement de soi, permettant ainsi à chacun des citoyens, croyants ou non, de dépasser l'angoisse de la mort. En lisant cet entretien (intelligemment mené), le théologien percevra sans doute à plus d'une page une sorte d'instrumentalisation, d'ailleurs admise, de la confession religieuse en vue d'un meilleur fonctionnement social, mais il ne pourra s'empêcher d'admirer l'humble courage de l'A. qui invite à traverser l'un des fossés les plus redoutables de la Modernité. - X. Dijon sj
Vous êtes ici : NRT › Recensions › Lumières de la religion. Entretien avec É. Maurot

Dernier numéro paru :

Questions d'actualité