• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Olivier Messiaen, un musicien ébloui par l'infinité de Dieu - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Olivier Messiaen, un musicien ébloui par l'infinité de Dieu

Lire gratuitement en PDF : Olivier Messiaen, un musicien ébloui par l'infinité de Dieu
NRT 121/3 (1999) p. 436-453
Auteur : Pascal IDE
À l'occasion du quatre-vingt-dixième anniversaire de la naissance de Messiaen (1908-1992) et de la parution en cours de son grand Traité de rythme, de couleur et d'ornithologie (quatre volumes parus sur sept), l'article se demande si le célèbre compositeur français est un théologien. Sans rien sacrifier à la spécificité de l'art musical, Messiaen ne cesse de chanter la splendeur infinie de Dieu, dans ses Mystères et dans ses oeuvres, respectant autant l'unité du regard théologique que la diversité analogique des registres où il se déploie.

Les articles de 1958 à 2006 sont consultables gratuitement en version PDF.

Les articles à partir de 2007 peuvent être consultés en version numérique depuis le portail de notre partenaire CAIRN.

Les numéros à partir de 2000 peuvent être commandés dans leur version papier depuis notre site internet ou achetés en version numérique depuis le portail CAIRN.

Vous êtes ici : NRT › Articles › Olivier Messiaen, un musicien ébloui par l'infinité de Dieu