• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : The Prologue of the Gospel of John. Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013 - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Moulins-Beaufort

Hors-collection : L'Eglise face à ses défis

Mgr Eric de Moulins-Beaufort


Le livre de la rentrée: entre crise et espérance

Commandez-le ici

The Prologue of the Gospel of John. Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013

NRT 140/3 (2018) p. 479
Recenseur : de Longcamp
Culpepper R. A., Schnelle U., van der Watt J. G., (éd.), The Prologue of the Gospel of John. Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013, coll. WUNT 359, Tübingen, Mohr Siebeck, 2016, 16x23, xxii-342 p., 134 €. ISBN 978-3-16-154771-3
Cet ouvrage recueille les actes du premier Colloquium Johannicum, né de la rencontre entre J. van der Watt, A. Culpepper et U. Schnelle. Ils se sont adjoint onze autres spécialistes reconnus de l'exégèse johannique, représentantdifférentes aires géographiques et linguistiques, ainsi que les principales confessions chrétiennes, qu'elles soient catholiques, orthodoxes ou issues de la Réforme. Nous nous trouvons donc devant un aréopage incomparable.
Pour un premier colloque johannique, on comprend qu'il faille se pencher sur le Prologue. Deux questions principales se posent, qui forment les deux parties de l'ouvrage : premièrement, « les défis du Prologue » ; deuxièmement, « lire le langage et les concepts du Prologue dans leur contexte philosophique ». Chacune de ces deux parties est ouverte par une contribution majeure, plus générale et introductive - de Culpepper et Schnelle, respectivement - à laquelle les autres font écho.
Culpepper met en lumière les cinq initiatives divines dans le Prologue : la création, le don de la Torah, la mission de Jean, la venue de la lumière et la naissance des enfants de Dieu. Il remarque que si le terme Logos n'apparaît que dans le Prologue, le récit déploie clairement, dans la figure de Jésus, les initiatives divines qui y sont présentes. Dans un contrepoint qui ne manque pas de piquant, Ashton va clairement s'interroger sur le statut même dudit Prologue. Sur cet arrière-fond, les autres contributeurs mettront en lumière la signification du Prologue pour la christologie ou l'importance des témoins.
Dans la 2de partie, après une introd. de Schnelle sur les présupposés, méthodes et perspectives d'interprétation de l'évangile de Jean, chaque intervenant déploie une thématique du Prologue, lue à la lumière d'un arrière-fond philosophique ou culturel.
Des études à chaque fois précises et documentées qui offrent un ouvrage structuré et permettent une lecture renouvelée du Prologue de l'évangile selon saint Jean. - G. de Longcamp c.s.j.
Vous êtes ici : NRT › Recensions › The Prologue of the Gospel of John. Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013

nouvelle collection

Questions d'actualité