Le synode des évêques et la collégialité. Une étude théologique de Pastor Aeternus à Apostolos Suos, préf. J.P. card. Schotte

Fr. Dupré la Tour s.j.
Théologie - Recenseur : Noëlle Hausman scm
En enseignant le pouvoir du collège des évêques sur l'Église universelle, le Concile Vatican II authentifiait un courant théologique traditionnel (13). Étudier la «qualité collégiale» du Synode des évêques et sa relation avec l'exercice du pouvoir de Pierre pourrait montrer comment l'épiscopat universel est plus étroitement que jamais associé à la charge pastorale de toute l'Église (19). C'est le but et le mérite de cette étude soignée, qui examine d'abord la doctrine de la collégialité (il faut bien employer le substantif, que le latin conciliaire n'utilise pas), depuis Vatican I jusqu'à nos jours - avec un moment très intéressant, à la veille du Concile Vatican II, quand s'affrontaient les thèses monarchique, collégiale et mixte (108; cf. 167). Décidée par Paul VI, l'institution synodale devait apparaître comme un instrument privilégié de la communion ecclésiale autant qu'une expression de la collégialité des évêques avec le pape (189). La seconde partie s'intéresse au Synode des évêques «dans le contexte de la collégialité». Le motu proprio Apostolica sollicitudo (15 septembre 1965) est examiné dans sa genèse conciliaire et ses suites canoniques, puis dans ses finalités et fonctions; au terme d'une discussion serrée, qui a passé en revue les positions les plus diverses, «il ne demeure pas exclu que le Synode des évêques puisse exercer la fonction délibérative, s'il plaît au Souverain pontife de procéder de la sorte» (281). Après quoi, l'A. nous propose ses chapitres les plus intéressants, nous paraît-il, en s'engageant sur la nature théologique du Synode (dans le rapport primat-épiscopat): les synodes sont représentatifs de l'Episcopat universel et confortent la doctrine du primat de juridiction du pontife romain (285; 317; 377). Une bonne bibliographie achève ce parcours substantiel. - N. Hausman scm

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80