• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Versione stampabile : Aimer sans dévorer - nella NRT

Ricerca

Newsletter

Iscrivetevi alla nostra newsletter

La rivista

Revista pubblicata ogni tre mesi da un gruppo di docenti dell’Istituto di Studi Teologici (Institut d'Études Théologiques, Facoltà di teologia della Compagnia d

Continua

Iscrivetevi

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Aimer sans dévorer

NRT 138/2 (2016) p. 333
Recensore : Burton
Basset L., Aimer sans dévorer, coll. Espaces libres 253, Paris, Albin Michel, 2015, 11x18, 448 p., 9,20 €. ISBN 978-2-226-31641-7
Il n'est plus nécessaire de présenter l'A. Qui n'a pas pris connaissance des « espaces libres » qui nous invitaient à migrer de « l'abîme du mal au pouvoir de pardonner » (1995) ? La réception de cette recherche fut diverse. La question à propos de l'antériorité et de l'importance théologique du couple « manque/don » était délicate… Nous « oserons la bienveillance » pour la réédition en poche de cetopus de taille, issu d'une expérience : l'analyse de ce « lien qui ne meurt jamais », et d'un « travail » où la souffrance a conduit la théologienne, la mère également, à explorer le désir, la joie, les mots convenus, la culpabilité, la sainte colère, le pardon… pour que l'amour ne soit pas dévoration. La liste des domaines étudiés est longue mais elle nous conduit hors des « relations mortifères ». Ici encore, nous avons un véritable « traité » (avec une quarantaine de p. de notes, une bibliogr. et une table de matière très détaillée) qui a « du Souffle ». Il nous conduit pas à pas à déjouer les pièges variés des humeurs et des émotions, des religiosités « toxiques ». Viennent alors les pages où on apprend à « chérir la relation », c.-à-d. à « aimer à perdre raison » et à « demeurer dans Son amour », car il est des parcours pour lesquels nous sommes invités à « aimer d'agapè (…) et désirer la relation », à « aimer sans dévorer ». Ce travail ne se fera pas en un jour, ni, d'ailleurs, la lecture de cet important vol. - J. Burton s.j.
Siete qui NRT › Recensioni › Aimer sans dévorer

nuova collezione

Questioni di attualità