• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Versione stampabile : La famille dans la Bible. Quand Abraham, Joseph et Moïse éclairent nos propres histoires - nella NRT

Ricerca

Newsletter

Iscrivetevi alla nostra newsletter

La rivista

Revista pubblicata ogni tre mesi da un gruppo di docenti dell’Istituto di Studi Teologici (Institut d'Études Théologiques, Facoltà di teologia della Compagnia d

Continua

Iscrivetevi

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

La famille dans la Bible. Quand Abraham, Joseph et Moïse éclairent nos propres histoires

NRT 138/2 (2016) p. 325
Recensore : Moscow
Bonnewijn O., La famille dans la Bible. Quand Abraham, Joseph et Moïse éclairent nos propres histoires, Paris, Mame, 2014, 14x22, 220 p., 15,90 €. ISBN 978-2-7289-1963-5
Un grand mérite du livre d'Olivier Bonnewijn, prêtre de la communauté de l'Emmanuel, responsable de la formation dans le diocèse de Malines-Bruxelles et enseignant à l'I.E.T., est d'aborder le thème de la famille à partir de la Parole de Dieu. Comme le fait remarquer l'A., « la Bible ne présente pas une doctrine idéale du couple et de la famille » (p. 9). Les lecteurs entrent dans des récits sinueux, où le salut de Dieu emprunte des chemins humains parfois bien compliqués. L'A. présente trois cycles : Abraham et la paternité difficile, Joseph et les frères du sang et Moïse, ballotté entre trois familles. Il ne s'agit pas d'histoires à l'eau de rose, mais de récits où chacun peut être rejoint, même dans les coins les plus obscurs de sa propre histoire.
En choisissant de se concentrer sur l'Écriture, O. Bonnewijn contourne un sérieux piège, celui de présenter des familles idéales (voire un idéal de la famille). Ainsi, il permet au lecteur de « s'engager à frais nouveaux dans la construction de ses [propres] liens familiaux » (p. 11).
Son option méthodologique est clairement présentée. L'A. se situe à l'intérieur d'une exégèse partant des quatre sens traditionnels des Écritures. Moraliste de formation, il se concentre sur le sens tropologique des textes : que faut-il faire ? La richesse de ses commentaires est due en partie aux apports des sciences humaines, surtout la psychologie.
Puisque « rien n'est parfait » (cf. p. 9), on peut trouver que parfois l'interprétation psychologique force le texte biblique (cf. le conflit des mères, p. 177), et on regrettera l'absence d'une bibliographie. Il s'agit toutefois d'un livre agréable à lire, apte à éclairer les pensées et l'agir des lecteurs sur leur propre chemin - ardu - de la sainteté familiale. - M. Moscow r.a.
Siete qui NRT › Recensioni › La famille dans la Bible. Quand Abraham, Joseph et Moïse éclairent nos propres histoires

nuova collezione

Questioni di attualità