Biblische Gestalten bei den Kirchenvätern : David

Theresia Heither o.s.b.
Storia del pensiero - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Dans leur superbe coll. Figures bibliques chez les Pères de l'Église, deux bénédictines du monastère de Mariendonk dans le Bas-Rhin nous offrent les portraits de David et Salomon. Theresia Heither, familière d'Origène, dont elle avait traduit et présenté les homélies sur l'Exode (cf. NRT 132, 2010, p. 662), nous promène à travers les Pères grecs et latins en suivant la biographie du roi David telle qu'elle apparaît dans les livres de Samuel: origines, jeunesse, temps de persécutions par Shaül, royauté, vieillesse, mort et ensevelissement. Elle retrace l'histoire biblique en l'émaillant de passages bien choisis de différents auteurs patristiques. Une seconde partie de l'ouvrage est consacrée aux relations avec Dieu d'un «homme selon le coeur de Dieu», en détaillant ses vertus et ses qualités, puis en traitant du péché de David. Elle s'étend aussi sur ce que disent les Pères à propos de David comme «chantre des psaumes» et sur le rôle prophétique du roi d'Israël comme porteur des promesses divines. Finalement elle étudie la typologie christologique de David, en parlant de Jésus comme «nouveau David»: bon pasteur, combattant victorieux, persécuté, roi, constructeur du temple, époux de l'Église. Parmi les plus cités, nous trouvons Ambroise et Augustin, Athanase et Eusèbe de Césarée, Jérôme et Hilaire, Origène et Jean Chrysostome et Théodoret de Cyr. Un passionnant itinéraire à travers la patrologie à la suite d'une patrologue expérimentée.
Son abbesse, Christiana Reemts, prend alors le relais pour nous parler de Salomon vu par les mêmes Pères grecs et latins antérieurs au viie s. dans leurs commentaires ou homélies du 1er livre des Rois. Son plan est analogue à celui de sa consoeur, avec quelques variantes. Après un court aperçu des sources et de l'époque de Salomon, elle considère sa naissance, son accès à la royauté et ses premières années de règne, puis les fautes du roi et son indulgence pour ses femmes idolâtres et elle traite plus longuement de la figure du sage et des écrits qu'on lui attribue (Proverbes, Qohélèt, Cantique, Psaumes et Sagesse de Salomon). Elle présente particulièrement Salomon comme type du Christ, à propos de son jugement mais aussi de la construction du temple, de la reine de Saba, de la construction d'une flotte, des femmes et surtout de son écriture du Cantique. L'A. nous fait ainsi découvrir les aspects de cette royauté qui attiraient les Pères parfois plus que nous, mais l'essentiel réside toujours dans la lecture christologique des figures vétérotestamentaires. - J. Radermakers sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80