Comment la personne est devenue sacrée. Une nouvelle généalogie des droits de l'homme, trad. J.-M. Tétaz

Hans Joas
Morale e diritto - Census taker : Xavier Dijon s.j.
Un sociologue allemand renommé (qu'il ne faut pas confondre avec son presque homonyme Hans Jonas), explique le processus par lequel les droits de l'homme ont pu devenir de nos jours une valeur universelle. Son approche pragmatique, liant inséparablement genèse et validité de la valeur, renvoie dos à dos les causalités unilatérales, tant des Lumières anticléricales que du personnalisme chrétien. Mobilisant sa vaste culture historique pour décrire la tension - toujours originale - entre les pratiques, les valeurs et les institutions, comme aussi entre la morale universelle (de type kantien) et l'éthique particulière d'une culture déterminée, l'A. explique comment la sacralité de la personne (formalisée par E. Durkheim) a pu combattre, p. ex., la torture ou l'esclavage. L'avènement d'une telle valeur dans l'histoire procède à la fois d'une évidence subjective et d'une intensité affective, mises en valeur dans le genre narratif, mais sans tomber dans le relativisme (« Ni Kant, ni Nietzsche ») puisque, en quelque sorte, le mouvement se prouve en marchant. Parmi les très intéressantes notations que fournit l'ouvrage sur la genèse historique des valeurs ultimes (y compris dans l'écriture de la Déclaration universelle de 1948), les théologiens retiendront spécialement le 5e chap. sur l'âme (bien plus riche que l'autoréflexivité du Soi) et sur le don (confèrant à la vie une valeur transbiologique), où s'amorce la réflexion par laquelle les chrétiens pourraient justifier que l'être humain n'est pas « une ressource disponible ». L'ouvrage se lit assez aisément car la traduction est belle. La bibliographie compte 24 p. (surtout en anglais et en allemand). Index des noms cités. - X. Dijon s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80