Der eine Gott und die andere Götter. Eine historische und systematische Einführung in Relgionstheologien der Ökumene

Martin Repp
Teologia - reviewer : Jacques Scheuer s.j.

Le dernier demi-siècle a connu, tant du côté catholique que protestant, un foisonnement de publications dans le champ de la théologie chrétienne des religions. Force est de reconnaître que bon nombre de ces travaux ont paru sous la plume de théologiens médiocrement informés des contenus concrets de ces religions et possédant peu d’expérience interreligieuse. Théologien allemand de tradition luthérienne, Martin Repp a longuement travaillé au Japon, où il fut directeur d’un centre chrétien d’étude des religions japonaises. Son expérience lui inspire une perspective moins européocentrique et un traitement plus concret. Cet ouvrage propose un parcours historique sélectif où alternent des étapes plus classiques et d’autres moins familières, en particulier pour le lecteur catholique.

L’introd. situe rapidement les rapports entre histoire des religions, philosophie et théologie selon quelques auteurs du siècle écoulé. Viennent ensuite des chapitres consacrés au thème biblique du Dieu unique et des dieux, aux Pères (Justin et Clément ; Augustin), aux Sommes de Thomas d’Aquin, aux dialogues et essais de Ramon Lull et Nicolas de Cues. Le contraste marqué chez Luther entre « Loi » et « Évangile », illustré par ses écrits sur les « Turcs », se trouve nuancé chez les théologiens luthériens des générations suivantes. L’A. se tourne alors vers l’Asie : François-Xavier et les missions jésuites au Japon ; les perspectives novatrices ouvertes par Ricci en Chine ; l’action et les réflexions de B. Ziegenbalg, premier missionnaire protestant aux Indes, parfois proche d’un Nobili. Deux auteurs récents achèvent ce parcours : l’historien des religions et théologien luthérien C.H. Ratschow ; le protestant japonais K. Mutô, collègue des penseurs bouddhistes de l’école dite de Kyôtô. Tout au long, l’A. s’attache à repérer et analyser les (dés)équilibres entre les dimensions universelle et particulière, entre théologie de la création et sotériologie, connaissance naturelle et révélation, cosmologie et christologie. C’est la clé éclairante qu’il reprend dans de longues conclusions systématiques, complétées par des aperçus suggestifs sur le dialogue interreligieux. — J. Scheuer s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80