La missiologie. Émergence d'une discipline théologique

J.-Fr. Zorn
Missioni e giovani Chiese - Census taker : G. Navez s.j.
Pendant le XIXe siècle, on trouve chez les Protestants des missionnaires et des pasteurs, c'est-à-dire des prophètes et des prêtres avec des fonctions et formations différentes, plus pratiques ou plus distancées, plus courtes ou plus approfondies, plus universitaires ou plus pratiques. Au XXe siècle, la crise des vocations missionnaires, avec le développement théologique et ecclésiologique amène à réformer le programme de l'école missiologique en vue d'une formation plus solide, de type universitaire, et étendue, mais on n'oublie pas les différentes orientations, spécialement pour les pays d'outre-mer et, dans la métropole, pour le monde incroyant ou ouvrier, ou pour passer la main aux autochtones d'outre-mer. Il en résulte deux discours sur la religion, l'un plus engagé et enfermé dans une fonction, l'autre plus distancié, tous deux universitaires et qui entrent en conflit de légitimité: le travail pastoral se limite-t-il à maintenir l'Église et le travail missionnaire se spécialise-t-il dans sa naissance et sa renaissance?Pour Leenhardt, le missionnaire est mandaté pour un ministère qui déborde la fonction (ainsi saint Paul, l'incompris des Églises, fait pour ses chrétiens une théologie), et ce ministère apostolique ne doit pas disparaître, car son animation est essentielle. Le pasteur, entièrement solidaire, appartient au peuple pour lequel il besogne, là où le missionnaire apporte le ferment mais sans se confondre avec la masse qu'il soulève. Il reste plus libre et itinérant.
Dans la ligne de Calvin, 'rester pasteur tue le missionnaire là où devenir missionnaire sauve le pasteur'. J.-Fr. Zorn veut intégrer la missiologie comme une branche d'étude de la dynamique de l'Évangile; il veut mettre en évidence parallèlement les grandes orientations d'une réflexion théologique contemporaine. En se servant des grandes conférences oecuméniques et des trouvailles des théologiens, il propose des pistes de réflexion qui mettent en évidence parallèlement les grandes orientations d'une réflexion théologique contemporaine. - †G. Navez sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80