Marie de l'Incarnation, honorer le singulier

Marie-Caroline Bustarret
Spiritualità - Census taker : Véronique Fabre

Le titre de ce livre est évocateur : la vie de Marie de l’Incarnation montre que « le chemin de chacun est le fruit d’une singularité à faire éclore et à respecter » (p. 109). M.-C. Bustarret, docteure en théologie, rédactrice en chef adjointe de la revue Christus, va à la source-même des écrits de Marie de l’Incarnation, l’Ursuline du xviie s., fondatrice au Canada, récemment canonisée par le pape François. Les relations des expériences mystiques de la sainte ont été beaucoup commentées, mais l’A. propose de sonder son intense correspondance où « se révèle la puissance de vie qui habite cette existence singulière » (p. 17). L’ouvrage, tout à la fois érudit et pédagogique, se déroule en trois étapes découlant l’une de l’autre : l’abandon comme dynamique spirituelle ; les modalités de la relation maternelle chez Marie de l’Incarnation ; l’action, un vecteur d’unification. En effet, puisque Marie a confié son fils âgé de bientôt 12 ans à sa sœur et à son beau-frère pour entrer au monastère des Ursulines, il convenait de déminer le terrain. L’abandon est avant tout spirituel, il est le lieu de la décision, et n’a rien de passif : « Répondre favorablement à l’appel divin, ce n’est pas avant tout choisir un mode de vie parmi une liste de possibles, c’est d’abord réinventer une vie sur fond d’un paysage propre déjà esquissé » (p. 45). Ainsi passe-t-on d’une théologie des états de vie à une théologie de l’appel. La maternité profonde de Marie se laisse façonner par Dieu, si bien que liberté, singularité et altérité cohabitent. Séparation et communion vont de pair : la solitude fonde notre capacité à entrer en communion avec Dieu et avec les autres, communion des saints. L’action apparaît alors comme un vecteur d’unification : Marie préserve, fonde et explore. Elle n’agit pas « pour » mais « car » Dieu l’y appelle. Singularité unifiée et ordonnée ! — V. Fabre

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80