Rencontre de Rébecca au puits. Exégèses rabbiniques et patristiques de Gn 24, 10-21

Sandrine Caneri
Sacra Scrittura - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Une nouvelle coll. s'ouvre aux éd. du Cerf, qui correspond à un programme de recherche de l'École biblique et archéologique de Jérusalem. Elle publie des ouvrages, fruit de recherches interdisciplinaires sur des textes bibliques, dans le but de percevoir la vie de ces textes à travers leur transmission au sein de mentalités ou de cultures différentes suivant le schème : texte, contexte, réception.
Ce vol. est un modèle du genre. Partant d'un bref passage du récit de la rencontre du serviteur d'Abraham avec Rébecca, qui deviendra la femme d'Isaac, l'A., une bibliste orthodoxe, vice-présidente de l'Amitié judéo-chrétienne de France et chercheuse sur l'herméneutique des Pères de l'Église en rapport avec les traditions juives, instaure une comparaison minutieuse entre les commentaires juifs et chrétiens de ce passage, afin de prendre le pouls de cet organisme vivant qu'est l'Écriture dans la Tradition et les traditions. Cet ouvrage mérite l'attention des exégètes attirés par les rapports entre les deux Testaments. En lisant de façon synoptique les différents commentaires d'Origène, Hilaire, Chrysostome, Césaire d'Arles, avec Philon, Josèphe, lestargumim ou la Septante, l'A. nous offre un échantillon prometteur d'une herméneutique à deux voix - juive et chrétienne - pour une compréhension plus profonde et nuancée, et donc plus enrichissante, des déploiements d'une souche commune : « du puits jaillissent les sources » ! De la sorte, des connotations symboliques, en filigrane dans le texte, viennent au jour alors qu'elles n'apparaissaient plus au lecteur moderne. Ainsi, le portrait de Rébecca et d'Isaac devient-il gros d'une annonce des noces de l'Église et du Christ. Encadré par une préface fine et perspicace de l'exégète Jean Breck et par une postface éclairante du rabbin Rivon Krygier, le travail de l'A. apparaît en pleine lumière et suscite des continuateurs. Pareille interprétation en effet peut reconstruire une mentalité symbolique du lecteur de la Bible, détruite par un fondamentalisme dévergondé. - J. Radermakers s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80