The Resurrection. History and Myth

G. Vermes
Sacra Scrittura - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Nous avons déjà recensé plusieurs ouvrages de l'A., Juif passé au christianisme avant de retrouver ses racines, spécialiste des écrits de Qumrân, aujourd'hui professeur émérite d'études juives à Oxford (Centre d'hébreu et d'études juives). Il s'est notamment consacré à la critique des évangiles à la lumière du judaïsme et s'applique à «démythologiser» les récits évangéliques afin d'en dégager le merveilleux et d'attirer l'attention sur la facticité de l'histoire. Son intention est certes appréciable, mais le résultat de son enquête paraît souvent iconoclaste. Au lecteur de juger et de détecter les présupposés de son interprétation (cf. NRT 129 [2007] 460).
Dans ce livre concernant la Résurrection, il tente de faire le départage entre mythe et histoire en utilisant notamment des textes de Qumrân et de Fl. Josèphe, ce qui lui permet d'examiner de près la croyance juive à l'époque de Jésus à propos de la mort et de l'au-delà, et il compare ces données avec les textes du N.T., faisant émerger quantité de détails demeurés souvent ignorés par les commentateurs chrétiens. Dès lors, il opte d'abord pour une résurrection «dans le coeur des hommes», c'est-à-dire un changement de regard sur la mort et la vie. Pour lui, à la suite de son ami Paul Winter, le rabbi Jésus est mort crucifié, mais la foi de ses disciples l'a déclaré vivant, parce qu'il continuait de «vivre» en leur coeur, comme en tous ceux qui en «ressentent» la proximité. À Paul reviendrait la propagation d'une religion centrée sur la proclamation d'une résurrection corporelle de Jésus, qui expliquerait la survie du christianisme et sa séparation du judaïsme. Il termine sa réflexion en présentant six théories qui ont été émises pour «expliquer» la résurrection de l'homme Jésus. Dans ce cas, le mystère est proprement évacué.
Ce livre permettra au lecteur chrétien du XXIe siècle d'évaluer ou de réévaluer sa propre foi en la résurrection de Jésus à la lumière des textes juifs et néotestamentaires, et de la purifier éventuellement d'une certaine matérialité qui trouble parfois notre imagination. À lire donc avec prudence et discernement. - J. Radermakers sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80