Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/nrtgcvdm/www/index.php:1) in /home/nrtgcvdm/www/inc/config.php on line 382

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/nrtgcvdm/www/index.php:1) in /home/nrtgcvdm/www/inc/config.php on line 382
Histoire de la Nouvelle Revue Théologique
  • Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Histoire de la Nouvelle Revue Théologique

Recherche rapide

Avantage abonnés

Accès gratuit à tous les articles récents de la NRT sur le portail CAIRN !

CAIRN

Je m'abonne

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter trimestrielle :

La revue

Revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    



Historique

Au point de départ de la Nouvelle Revue Théologique se trouve la personnalité étonnante d’un prêtre du diocèse de Tournai, l’abbé Jean-Joseph Loiseau. Celui-ci lance en 1847 une première revue, intitulée Mélanges Théologiques, qu’il dirigera jusqu’en 1858. Mais de 1856 à 1863, il se charge d’une seconde, la Revue Théologique. Enfin, en 1865, en lien avec la maison d’édition Casterman, il fonde la Nouvelle Revue Théologique dont il sera le directeur jusqu’en 1895. La revue ne connaîtra par la suite d’autre interruption que celles des deux guerres mondiales.

En 1895, la revue est confiée aux Pères Rédemptoristes qui en garderont la direction jusqu’en 1907. La maison Casterman trouve alors un repreneur en la personne d’un jésuite français de Toulouse, le Père Jules Besson qui dirigera la NRT jusqu’en 1921. C’est en cette année 1921 que l’éditeur demande aux jésuites belges d’assumer la charge éditoriale de la revue.

Évolution de la Nouvelle Revue Théologique

Cette responsabilité revient à un groupe de professeurs enseignant la théologie aux jeunes jésuites en formation, à Louvain d’abord (1921-1948) puis à Eegenhoven, près de Louvain (1948-1972). Entre-temps, en 1968, à la demande du Père Philippe Franchimont, Provincial, et sous l’impulsion du Père Albert Chapelle, la Faculté jésuite avait renouvelé ses méthodes d’enseignement: l’Institut d’Études Théologiques (IÉT) était né.

De 1972 à 1997, tout en restant sous la responsabilité de professeurs de l’IÉT, la Nouvelle Revue Théologique fut publiée dans la cadre du C.D.R.R. (Centre de documentation et de recherche religieuses) situé à Namur, où avait été transportée la bibliothèque de philosophie et de théologie reconstituée après la guerre à Eegenhoven.

En 1997, la maison Casterman, qui était toujours propriétaire de la revue, en céda le titre à l'ASBL Nouvelle revue théologique. C’est alors que son siège administratif se fixa à Bruxelles.

Pour une histoire plus détaillée de la revue et pour une documentation plus précise concernant les auteurs, le lectorat, les thèmes abordés, etc., on peut se reporter à B. Pottier, « 80 années de la Nouvelle Revue Théologique (1921-2000) », dans NRT 2002 (124/1); p. 94-128.

Parmi les auteurs ayant écrit dans la Nouvelle Revue Théologique, se trouvent des noms prestigieux de la théologie et de la philosophie contemporaines: von Balthasar, Congar, Daniélou, Durwell, Fessard, Feuillet, Galot, Grelot, Malevez, Marcel, Maréchal, Martelet, Mersch, Philippe, Pinckaers, Przywara, Rahner, Sesboüé, Tillard, Tillette, Vanhoye…

Article : 80 années de la Nouvelle Revue Théologique« 80 années de la Nouvelle Revue Théologique (1921-2000) »

Vous êtes ici : NRT › La revue › Historique

Dernier numéro paru :

Questions d'actualité