Irénée, théologien de l'unité

Ysabel De Andia
Face à l'hérésie gnostique qui «divise», Irénée apparaît comme le théologien de l'unité: unité de Dieu, unité de l'homme, unité de l'Église. Toutes ces formes d'unité sont liées et l'on ne peut pas rompre l'unité sur un point sans rompre l'unité du tout. Cette vision de l'unité est profondément «théologique», car elle se fonde sur la foi dans la création, l'incarnation du Verbe et la résurrection de la chair, confessée dans l'Église; cependant cette vision de l'unité est exprimée selon différents modèles «biologiques» - l'organisme vivant - ou «musicaux» - la «symphonie» de l'économie du salut ou de l'Écriture. Et la vie et l'harmonie ou la beauté elles-mêmes sont «attribuées» à l'Esprit qui est le sceau mystérieux de l'unité.
Irénée, théologien de l'unité

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80