La fe, la esperanza y la caridad de Jesús de Nazaret

Marc Rastoin s.j.

Las virtudes teologales (fe, esperanza y caridad) constituyen un trinomio fundamental en la tradición cristiana desde San Pablo. En cuanto hombre perfecto, Jesús debe ofrecernos una encarnación perfecta de estas virtudes y los evangelios mostrarlo. Y así es. El artículo trata de comprender mejor cómo Jesús vivió estas virtudes destacando en particular cuánto cada una aparece vinculada a un término clave: « Abba » por la fe, « Reino » por la esperanza y « pequeños » por la caridad. Lo que sorprende es cómo Jesús supo ser totalmente fiel a las Escrituras de Israel, prolongar, por decir así, la trayectoria, innovando al mismo tiempo en la elección de sus conceptos clave, ninguno de los cuales se encuentra explícitamente en las Escrituras.

La tradition chrétienne a accordé une grande place aux trois vertus théologales : la foi, l’espérance et la charité. L’importance qui leur est donnée provient du célèbre verset de Paul qui conclut son éloge de la charité dans sa première lettre aux Corinthiens en affirmant : « Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité » (1 Co 13,13). À partir de cette fondation, les grands théologiens ont accordé une place de choix à la façon dont ces vertus structurent la vie du croyant et déterminent les axes de sa croissance spirituelle. Parmi eux, saint Thomas d’Aquin est connu pour avoir réfléchi le plus en profondeur sur la façon dont ces vertus sont liées les unes aux autres. À partir de cette tradition de pensée si riche qui a tant marqué le monde chrétien, il vaut la…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80