Le cri de déréliction de Jésus en croix. Densité existentielle et salvifique

Fr. Bigaouette
Teología - Census taker : Jean Radermakers s.j.
Il faut beaucoup de courage pour aborder aujourd'hui le point focal du mystère chrétien, celui de la désespérance humaine assumée par Jésus en croix, bref la question du salut de l'homme. Une religieuse canadienne, soeur adoratrice de saint Dominique, nous convie à l'accompagner dans l'aventure théologique de sa recherche. Elle nous en livre ici le résultat, sujet de sa thèse de doctorat soutenue en 2000 à l'Université Laval au Québec. Elle a relevé le défi: objet de contemplation autant que d'étude à la fois humble et austère, sous la direction de l'abbé J.-G. Pagé.
Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi abandonnes-tu l'homme à la souffrance suprême, celle de se percevoir seul, abandonné de Toi? Pourquoi abandonnes-tu ton Fils à cette déréliction ultime en laquelle plonge tout être humain au moment de mourir? Pourquoi choisis-tu de n'être plus à nos yeux qu'un homme déchiré, vivant cette atroce souffrance? Pourquoi notre salut passe-t-il par cette «descente aux enfers» du Dieu tout-puissant d'amour? Mystère du buisson ardent, flamme divine au coeur de l'humaine détresse, incandescence de l'amour qui surgit de la mort de Dieu épousant la torture du gibet d'infamie, l'arbre de vie. Tel est le mystère que nous fait méditer, dans une recherche sans concession, à la fois critique et perspicace, cette étude, précise et rigoureuse.
Une introduction décrit l'objet du travail, à la lumière des théories modernes de la rédemption par Dieu de l'humanité: celles de Moltmann, Jüngel et Balthasar en particulier; elle expose ensuite la méthode suivie. Trois parties articulent le volume. C'est d'abord l'état de la question dans la théologie contemporaine, avec les apories qu'elle soulève. Vient ensuite une écoute scripturaire du cri de déréliction du Crucifié dans l'évangile, sur arrière-fond vétérotestamentaire. Enfin se construit une reprise réflexive de l'écoute scripturaire qui en fait ressortir la densité existentielle: expérience du vide angoissant de la mort, conscience de l'injustice criante de cette mort violente absolument imméritée, passion de la colère divine et de la méchanceté humaine vécue et assumée jusque dans son absurdité. Densité salvifique du cri; cet événement de l'histoire humaine est l'avènement de l'amour divin crucifié qui surplombe l'histoire de chacun des hommes en plongeant à l'intime de leur refus de Dieu, de leur athéisme foncier, pour le transformer en salut et les combler en leur donnant accès à l'intimité paternelle. L'A. nous permet de relire en les actualisant les concepts théologiques de salut, rédemption, sacrifice, expiation, substitution, utilisés fréquemment par les auteurs, et dont nous avons perdu le sens. Nous lui savons gré de l'aide qu'elle nous apporte tant sur le plan de la théologie systématique que sur celui d'une lecture de l'Écriture en profondeur. Avec une intelligence sensible et vive du mystère chrétien, elle nous trace des pistes de compréhension de l'obéissance filiale de Jésus au Père et de son amour inconditionnel de l'humanité. Les théologiens y trouveront leur miel. - J. Radermakers sj

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80