Mondo e persona. Saggio di antropologia cristiana, éd. S. Zucal

Romano Guardini
Filosofía - Census taker : Bruno Clarot s.j.
Pour comprendre la doctrine de R. Guardini (1885-1968), il faut replacer cette oeuvre à l'époque de sa composition, en 1939, dans une Allemagne nazie au sommet de sa puissance et qui voulait subordonner entièrement la personne à la race et à son chef. Hitler osait demander aux jeunes S.S. d'être de jeunes loups sans conscience, aveuglément soumis au Führer. Ce texte sur la personne est basé sur la 6e édition et date de 1962, époque de la pleine maturité de l'auteur. Son titre original était Essais sur la doctrine chrétienne de l'homme. Pour R.G., la connaissance de l'essence de l'homme est un travail philosophique, mais d'une philosophie ouverte à la Révélation qui seule découvre le sens dernier de l'homme. L'homme en effet, après le rejet des théories humanistes et scientifiques sur sa nature, reste une énigme pour lui-même. Cette situation permet de retrouver à nouveau la pleine réponse fournie par la Révélation (différente de l'étroite et uniforme réponse du passé). Mais Guardini admet ne fournir que des orientations, des «essais» à la manière de Montaigne.
L'homme n'est pas une réalité refermée sur elle-même et autosuffisante, mais une réalité ouverte au monde et aux autres. C'est bien là ce que disent les grands penseurs chrétiens depuis Augustin. L'individualisme en effet et l'évolutionnisme sont dépassés. Le monde n'est pas nature mais création, oeuvre du Logos divin. La personne, créée elle aussi, possède une dignité absolue grâce à un appel de Dieu qui l'invite à être pour Lui un «tu». Le monde est lui aussi impliqué dans le rapport de l'homme avec Dieu, car il est créé pour l'homme et pour être rapporté par l'homme à Dieu. L'action de la Providence divine est mystérieuse et objet de foi et de confiance et elle dirige l'homme vers l'avenir du Royaume de Dieu.
Il fallait oser réaffirmer ces grandes vérités face au nazisme qui contaminait la morale et la religion. Ce sont là quelques étincelles de ces «essais» sur la personne. - B. Clarot, S.J.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80