Religious Studies, a Global View

(éd.) Gr.D. Alles
Religiones - Census taker : Jacques Scheuer s.j.
Le temps est révolu où la production scientifique en sciences des religions (ici contre-distinguées des théologies propres aux différentes traditions religieuses) était limitée pour l'essentiel à l'Europe occidentale, avec quelques modestes têtes de pont en Amérique du Nord. Les indépendances politiques, la croissance exponentielle des centres universitaires d'enseignement et de recherche, la diffusion de modèles scientifiques à partir de l'Occident: voilà quelques-uns des facteurs qui ont permis le développement des sciences des religions un peu partout dans le monde. Cependant, l'information circule mal et la plupart des ouvrages voire des encyclopédies qui traitent de ces disciplines demeurent marqués par une approche qu'on pourrait qualifier de régionale. Dix-huit collaborateurs ont donc été invités à décrire et analyser la situation actuelle dans dix régions du monde: Europe occidentale, Europe orientale, Afrique du Nord et Proche-Orient, Afrique subsaharienne, Asie du Sud et du Sud-Est, Chine et Corée, Japon, Australie et Pacifique, Amérique du Nord, Amérique latine. Un plan commun leur était suggéré, que les caractéristiques régionales et les affinités personnelles ont inévitablement contribué à modifier.
Certains chapitres accordent donc davantage de place à l'histoire ou au contexte socio-politique, d'autres aux institutions et sociétés scientifiques ou à l'influence de personnalités individuelles, d'autres encore à des questions de méthode (par exemple, les rapports avec les théologies) ou à des débats en cours. Dans le cas de l'aire arabo-islamique, l'histoire des études durant la période pré-moderne occupe une place importante. Pour le monde chinois, la perspective s'élargit pour inclure, sinon les théologies, du moins les «études culturelles» menées dans une perspective bouddhique ou chrétienne. Pour le chapitre africain, on regrettera que la couverture soit quasi exclusivement anglophone (c'était déjà le cas pour les références données dans l'introduction générale), ce qui ne se justifie que partiellement par les héritages divergents des politiques coloniales britannique et française. On notera que l'auteur chargé de présenter la situation en Amérique du Nord (G. Benavides) ne pratique pas la langue de bois à propos de quelques modes intellectuelles récentes et ne craint pas de distribuer blâmes et louanges. Chaque section est suivie d'une liste de références bibliographiques (elles sont plus copieuses pour l'Europe occidentale, l'Asie du Sud et l'Amérique latine). En finale, le directeur du projet esquisse quelques réflexions dans la perspective d'une «vision globale» et de rapports plus équilibrés et plus fructueux entre ceux qui, sur tous les continents, se consacrent aux différentes disciplines scientifiques appliquées à l'étude de la religion. - J. Scheuer

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80