Sanskrit Debate. Vasubandhu's Vimśatikâ versus Kumârila's Nirâlambanavâda

William Cully Allen
Religiones - Census taker : Jacques Scheuer s.j.
Derrière ces noms et titres sanskrits se cache une confrontation qui englobe quelques-unes des options fondamentales de l'hindouisme et du bouddhisme, sans parler de la plupart des autres traditions. Vasubandhu, penseur bouddhiste du ive s. de notre ère et l'une des figures fondatrices du Grand Véhicule (Mahâyâna), pousse sa réflexion sur l'impermanence et la « vacuité » de tous les phénomènes jusqu'à mettre en cause leur réalité, fût-elle fugitive : les objets qui nous entourent et les complexes de facteurs qui constituent notre corps et notre psychisme n'auraient guère plus d'objectivité que ce que nous percevons en rêve ; ils ne sont que la projection de nos désirs. Face à cette déconstruction radicale, souvent taxée d'« idéalisme », se dresse, auviie s., le penseur hindou « réaliste » Kumârila, porte-parole de l'école exégétique : s'appuyant sur les textes de la révélation védique, il voit dans l'action liturgique la puissance garante de l'ordre et de la stabilité de notre monde ainsi que la promesse de récompenses dans des mondes divins par-delà la mort.
Conformément à la tradition qui se développe au long de notre premier millénaire, les penseurs des différentes écoles s'affrontent dans des débats réglés par un arsenal logique et un souci épistémologique de plus en plus rigoureux. Rédigée avec une grande clarté malgré la technicité du propos, cette étude, appuyée sur une nouvelle trad. anglaise de deux textes clés, poursuit un double objectif. Elle offre d'une part une illustration des procédures du débat philosophique ou doctrinal dans le monde indien. Elle expose en outre les enjeux d'une confrontation dans laquelle les deux penseurs et leurs écoles respectives excellent à montrer ce qu'ils perçoivent comme les points faibles de l'adversaire tout en défendant des positions à ce point divergentes et antagonistes que toute lecture bienveillante s'avère quasi désespérée. - Lire, p. 19, l. 20,Daśabhûmikasûtra. - J. Scheuer s.j.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80