• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : La reine masquée. Lecture du livre d'Esther - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

La reine masquée. Lecture du livre d'Esther

NRT 134/1 (2012) p. 124
Recenseur : Radermakers
Abadie P., La reine masquée. Lecture du livre d'Esther, Lyon, Profac, 2011, 15x21, 206 p., 18 €. ISBN 978-2-85317-127-4
Le livre biblique d'Esther est souvent mal connu des chrétiens, sauf peut-être de ceux qui ont lu la tragédie de Jean Racine. Par contre, il accompagne les Juifs dans une de leurs fêtes populaires, celle de Pourim (ou des Sorts) à l'occasion de laquelle enfants et adultes se costument pour une mascarade: on chasse le vilain Haman et on exalte le généreux Mardochée qui sauva ses frères de la destruction. Ph. Abadie, bibliste, professeur à l'Inst. catholique de Lyon, vient d'écrire cette monographie sur Esther où nous apprenons à lire ce livre pour ce qu'il est: un roman.

Le style vivant et alerte de l'A. nous entraîne à la cour de Perse où se déroule au milieu du faste des banquets royaux le drame de la belle Esther, la juive protectrice de son peuple persécuté. Après une brève introduction à l'historiographie juive tardive, nous lisons une version originale du livre, puis un aperçu de la complexité de sa tradition. L'A. présente une structure du texte et jette pour nous un coup d'oeil sur l'histoire de l'occupation perse où puise le romancier biblique. Le livre apparaît alors comme une présentation imagée de la diaspora juive dans le monde de son temps. La date de la rédaction est située à l'époque grecque (iii-iie siècles av. J.-C.) et sa canonicité ressort de sa publication en hébreu et en grec. Une rapide histoire de la fête traditionnelle de Pourim est esquissée et, munis de toutes ces informations, nous pouvons lire le livre avec fruit et découvrir «la reine masquée». Enfin, nous passons du roman biblique à la tragédie classique.

Ce modeste ouvrage est un petit chef-d'oeuvre où les informations scientifiques deviennent accessibles à un grand nombre de lecteurs. Riche et passionnant, il nous fera découvrir comment la violence se trouve subvertie par la grâce, dans tous les sens du terme. - J. Radermakers sj

Vous êtes ici : NRT › Recensions › La reine masquée. Lecture du livre d'Esther

nouvelle collection

Questions d'actualité