• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Version imprimable : Le temps de l'Église. Esquisse d'une théologie de l'histoire selon Hans Urs von Balthasar - dans la NRT

Recherche rapide

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter trimestrielle :

La revue

La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de l’Institut d’études théologiques, Faculté de théologie de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

Lire la suite

Rejoignez-nous

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Le temps de l'Église. Esquisse d'une théologie de l'histoire selon Hans Urs von Balthasar

NRT 125/2 (2003) p. 287
Recenseur : Renwart
Adé E., Le temps de l'Église. Esquisse d'une théologie de l'histoire selon Hans Urs von Balthasar, coll. Tesi Gregoriana, Serie Teologia, 79, Roma, PUG, 2002, 24x17, 357 p., 20 €. ISBN 88-7652-907-1.
Plus on étudie Hans Urs von Balthasar, plus on se rend compte de tout ce qu'il reste à creuser sur la place du temps dans sa présentation dramatique d'une théologie de l'histoire. C'est pourquoi Édouard Ade consacre sa thèse de théologie à l'étude de cette notion et de sa place dans l'oeuvre de B. Une première partie analyse la notion du temps, ses bases anthropologiques, sa place en théologie et son rôle en ecclésiologie. Une deuxième partie est consacrée aux rapports entre l'Église et le temps, elle présente le visage de l'Église, le temps de la fin, la genèse du temps ecclésial et le rôle de l'Esprit Saint dans sa conformation. La troisième partie approfondit cette recherche en présentant trois diastases, celle du temps et de la sequela (suite du Christ), celle qui s'établit entre le Pneuma et l'institution et celle qui situe la conversion d'Israël par rapport au temps des nations. Pour B., il apparaît en conséquence que l'aspect le plus parfait du combat qui en découle ne se situe pas face aux nations, mais à l'intérieur de l'Église elle-même, sans cesse appelée à se purifier, à tendre au oui intégral qui fut celui de l'Incarnation. C'est pourquoi Marie est la réponse humaine exemplaire, ce qui marque l'importance et le sens du culte qui lui revient.
Cette thèse met bien en lumière un aspect moins connu de la théologie de B. - L. Renwart, S.J.
Vous êtes ici : NRT › Recensions › Le temps de l'Église. Esquisse d'une théologie de l'histoire selon Hans Urs von Balthasar

nouvelle collection

Questions d'actualité