De David et Bethsabée aux rois et à l’histoire d’Israël. Étude narrative et théologique de 2 Samuel 11−12 (2)

Sylvie de Vulpillières
Après avoir montré la cohérence de 2 S 11−12 dans une première partie (NRT 140, 2018, p. 177-196), on cherche à mesurer narrativement l’importance de ce diptyque en son contexte littéraire. Une typologie se dessine : le péché de David et Bethsabée est emblématique de la vie des rois d’Israël et de leur peuple, mais renvoie aussi déjà au récit d’Adam et Ève. Le péché ne conduit pas Dieu à détruire son peuple mais à renouveler, dans le châtiment même, son alliance.

Comme s’est proposé de le montrer la première partie de cet essai (NRT 140, 2018, p. 177-196), tel quel, 2 S 11−12 fait sens et montre une réelle cohérence. Il importe désormais de mesurer narrativement l’importance de ce diptyque en son contexte littéraire. Si, dans le livre des Chroniques1 où la vie de David est relatée, il n’est nullement question de Bethsabée ni d’Urie, que veut faire comprendre le narrateur des livres de Samuel et Rois en insérant ces deux chapitres au milieu du parcours de David ? Le propos de cette partie est de développer comment 2 S 11−12 forme un tournant dans la vie de David et va influer sur sa descendance ; et comment la royauté et la destinée d’Israël s’en trouveront affectées. Il s’agira enfin de présenter de quelle façon la royauté en 1‒2 Samuel et 1‒2 Rois est perçue.

I 2 S 11−12 dans le cycle de David

Dans…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80