Dieu, père ou mère? Un choix possible? Sur la paternité divine en régime chrétien

Noëlle Hausman scm
Que dire de la paternité divine? Si on l'envisage du côté de l'homme (1er Partie), Dieu est sûrement plus père que mère, même s'il est père sur un mode assez maternel (1). Les Écritures et la tradition spirituelle invitent à la circonspection, alors même qu'elles supportent une certaine ambivalence (2). La mystique récente a peut-être évolué vers une «maternisation» de Dieu, mais est-ce un progrès (3)? Or, l'expérience religieuse se structure en fonction d'une expérience de la paternité symbolique, qui fait sortir le sujet du milieu maternel indifférencié (4). Dans une deuxième partie, on considère avec saint Jean comment le Père qui envoie, qui aime, qui livre jésus et donne la vie au monde, est le critère de toutes les paternités - ni père ni mère,- Père de Jésus-Christ.
Dieu, père ou mère? Un choix possible? Sur la paternité divine en régime chrétien

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80