Episcopalis communio, mérites et limites d’une réforme institutionnelle

Alphonse Borras
Le 15 sep. 2018, le pape François publiait Episcopalis communio qui régit le Synode des évêques. L’A. analyse le sens théologique et canonique de la Constitution apostolique, à partir de son titre et de ses principaux éléments : fonction et nature du Synode des évêques, typologie des Assemblées synodales, déroulement et rôle du Secrétariat général du Synode, etc. Il relève quelques mérites et limites de ce texte novateur pour l’ecclésiologie.

À l’occasion d’une interview donnée au début de son pontificat pour des revues jésuites, le pape François disait à propos de la méthodologie du Synode des évêques : « Il est peut-être temps de changer de manière de faire, car celle qui est pratiquée actuellement me paraît statique1 ». À la même époque, dans son exhortation apostolique Evangelii gaudium (EG), sa visée missionnaire le portait à vouloir des « structures ecclésiales » ‒ y compris « la papauté et les structures centrales de l’Église universelle » (EG 32) ‒ adaptées à la communication de l’Évangile (cf. EG 27) avec l’audace et la créativité pour les repenser (cf. EG 33). « L’important, disait-il à ce propos, est de ne pas marcher seul, mais de toujours compter sur les frères et spécialement sur la conduite des évêques, dans un sage et réaliste discernement pastoral » (ibid. in…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80