Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

L’immensité de la mort

NB : cet article sera publié dans le no 142/3 non encore paru. Pour des raisons techniques, il est associé au no 142/2 dont il ne fait pourtant pas partie.

Albert Chapelle s.j.

En 1991 fut organisé un séminaire consacré à « la mort aujourd’hui » dans le cadre de l’Institut d’études théologiques à Bruxelles. Albert Chapelle y présentait une réflexion sur la mort du point de vue d’une phénoménologie théologique, eu égard au péché, à l’infini, à la miséricorde, à la surabondance de la paternité divine.

À l’heure de l’épidémie causée par le coronavirus, notre rapport à la mort est bouleversé. Elle ne se cache plus dans les hôpitaux, elle ne se montre plus dans les églises, et le déni social qui s’était installé autour d’elle fait place au désarroi, alors même que les funérailles en temps de confinement empêchent l’expression du deuil comme on l’a connu jusqu’à présent.
En 1991 fut organisé un séminaire consacré à « la mort aujourd’hui » dans le cadre de l’Institut d’études théologiques à Bruxelles. C’était l’occasion de réfléchir sur le moment de la mort, les soins palliatifs et l’euthanasie... On découvrait alors les étapes du mourir selon Elisabeth Kübler-Ross, la dimension métaphysique de la mort était soulignée grâce à la phénoménologie chrétienne. L’éthique était complétée par la liturgie.
Le texte suivant du père Albert Chapelle est…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80