Martin Luther. La passion de Dieu

Marc Lienhard
Œcuménisme - Recenseur : Noëlle Hausman scm
Grand parmi les grands luthérologues protestants, Marc Lienhard se propose d'aborder «le cheminement intérieur de l'homme et aussi de ses idées… C'est de spiritualité plutôt que de controverse qu'il sera question, du regard porté par Luther sur les choses plutôt que des choses elles-mêmes» (p. 8). En première partie, une «biographie» très alerte situe Martin Luther en son temps, faisant le point notamment sur les sources de sa théologie (Pierre Lombard, plutôt que Thomas d'Aquin, p. 45), ses lectures des écrits mystiques (mystique spéculative, devotio moderna, p. 47-49; Tauler, p. 63), l'originalité de son interprétation scripturaire de la «justice passive» (p. 70), ses déchirements intérieurs («je suis baptisé», se force-t-il parfois à écrire, à la craie, sur sa table, p. 142), son attente du dernier jour (p. 156).
Une deuxième partie, beaucoup plus austère, forme une «anthologie», présentée chapitre par chapitre, de la théologie luthérienne: raison et foi; parole de Dieu et Écriture sainte; Dieu (et «Dieu caché»); l'homme («entre Dieu et Satan»); Jésus-Christ (avec une discussion critique sur son ubiquité); la justification par la foi («Dans ces conditions, ou je n'ai jamais compris - Luther dixit -, ou bien ce que les théologiens scolastiques disent du péché ou de la grâce est insuffisant», p. 245); le Saint-Esprit; l'Église, le ministère et les sacrements; la vie chrétienne.
La troisième partie renoue avec l'histoire, et présente beaucoup plus rapidement l'impact et la réception de Luther, d'abord dans les Églises issues de la Réformation, puis chez les dissidents (Schwenckfeld et Böhme), dans le piétisme allemand et pour les Lumières, chez quelques philosophes des temps modernes (6 en 6 pages, dont Hegel et Nietzsche!), chez quelques théologiens des XIXe et XXe siècles (à la même allure), enfin, dans le domaine politique, surtout allemand et français. Une «chronologie» et une «bibliographie sommaire» complètent un petit ouvrage qui risque bien de s'imposer à tous les chrétiens qu'interpelle aujourd'hui encore «la passion de Dieu». - N. Hausman, S.C.M.

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80