Identités « dialogales ». L'être, au théâtre du genre

Dominique Janthial
Dans ses grands textes et sa pratique, le théâtre interroge le mystère de l'identité humaine. L'homme et la femme sont-ils réduits à ne jouer qu'un ou plusieurs rôles successifs sur la scène du monde ? Les récits bibliques des origines révèlent un salut offert dans le processus de construction de l'identité. On y découvre que le sujet n'advient à lui-même que dans une interaction entre l'un et l'autre qui traverse la frontière du genre. On concèdera donc aux théories en vogue de manifester avec force qu'aucune identité véritablement humaine ne saurait se construire de manière isolée : l'autre genre est intérieur au moi.

Le monde catholique est aujourd’hui largement bousculé par l’évolution des mentalités en Occident en matière de définition des genres. Cette évolution ne date pas d’hier. Au milieu des années quatre-vingt, Élisabeth Badinter notait déjà :

Les bouleversements que nous connaissons sont peut-être d’une autre nature qu’une simple évolution — ou même une révolution — des mœurs. Le changement de modèle ne remet pas seulement en cause nos comportements et nos valeurs, il touche à notre être le plus intime : notre identité, notre nature d’homme et de femme. C’est pourquoi l’inquiétude prend la forme d’une véritable angoisse existentielle qui oblige à reposer la grande question métaphysique : Qui suis-je ? Quelle est mon identité1 ?

En fait, la réponse à la question « qui suis-je ? » n’a jamais été aussi compliquée, comme l’avoue à sa manière le…

Pour lire la suite,

 Connectez-vous

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80