L'Esprit Saint et les religions dans le magistère du pape Jean-Paul II

Vincent Guibert
Cet article présente de manière systématique le fruit théologique que Jean-Paul II a laissé à l'Église dans le domaine du dialogue interreligieux. Deux affirmations décisives sont mises en valeur. D'une part, l'Esprit Saint est l'origine de l'interrogation existentielle et religieuse de l'homme. D'autre part, la possibilité du salut est offerte aux hommes dans la pratique sincère de leur propre religion. La mission d'évangélisation de l'Église permet l'accomplissement dans le Christ de la valeur positive de ces religions.

Pèlerin infatigable, le Pape Jean-Paul II n’a cessé de parcourir les continents pour aller à la rencontre des hommes, quelle que soit leur religion. Homme de prière, fasciné par le mystère de Dieu présent en tout homme, il s’est fait témoin de l’œuvre de l’Esprit chez les croyants certes, mais aussi dans les grandes traditions religieuses non-chrétiennes. De sa première encyclique à ses dernières catéchèses, il a voulu rendre compte de l’action universelle de l’Esprit Saint. En témoigne la manière dont, déjà en 1979, il interpelle les chrétiens timorés, les mettant face à la fermeté de la croyance des non-chrétiens : « N’arrive-t-il pas parfois que la fermeté de la croyance des membres des religions non-chrétiennes — effet elle aussi de l’Esprit de vérité opérant au-delà des frontières visibles du Corps mystique — confonde peut-être les…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80