The unity of Luke-Acts, éd. J. Verheyden

Col.
Sagrada Escritura - reviewer : Jean Radermakers s.j.
Le 47e Colloque biblique de Louvain (juillet 1998) avait pour thème l'unité de l'oeuvre lucanienne: Évangile et Actes. Un beau volume de plus de 800 pages, publié avec soin par les éditions Peeters, nous offre aujourd'hui la lecture des 15 conférences principales et des 24 contributions mineures qui mobilisèrent l'attention des quelque 150 participants du congrès. Les actes de ce colloque sont dédiés au regretté Père Jacques Dupont O.S.B. qui passa tant d'années de sa vie à étudier les Actes des Apôtres. Après une brève présentation du volume, le professeur J. Verheyden de l'Université de Leuven esquisse, dans un article dense et remarquablement documenté, une vue panoramique de la recherche en notant le consensus des scholars contemporains concernant l'unique paternité des deux livres, mais aussi la diversité dans la compréhension de leur mutuel rapport. Il souligne les mutations récentes dans l'approche de l'oeuvre lucanienne et l'intérêt croissant pour sa conception théologique. Il rappelle les diverses tendances des chercheurs concernant la composition de l'ensemble.
Parmi les contributions essentielles, signalons la très pertinente étude de D. Marguerat (Lausanne) sur la syncrisis lucanienne. D'après lui, les Actes seraient une relecture par modélisation de l'évangile, Paul refaisant ce que Pierre a fait selon ce que Jésus fit. L'unité du «diptyque» est à trouver dans l'acte du lecteur attentif aux mouvements du texte. J. Delobel (Leuven) évalue les théories récentes à propos de la genèse de la composition lucanienne. R.L. Brawley (Chicago) analyse les passages (et les traditions) sur Abraham comme clé de compréhension de la figure divine, tandis que C.M. Tuckett (Oxford) s'attaque à la christologie et J.A. Fitzmyer (Washington) à la pneumatologie de Luc-Actes.
D'autres thèmes sont touchés par M. Rese (une réévaluation du point de vue de Luc sur les Juifs), F.W. Horn (les rapports de Luc avec l'empire romain), A. Lindemann (unité et pluralité dans les récits de miracle et les scènes de repas), A. Denaux (visites de Dieu et hospitalité des hommes), J. Taylor (la fraction du pain), W. Radl et O. Mainville (préhistoire, annonce et accomplissement), J. Kremer (triple récit de la vocation de Paul), F. Neirynck (préfiguration de l'unité de Luc-Actes dans le discours de Nazareth).
Les autres collaborations s'attardent à des aspects de moindre importance, à des péricopes particulières ou encore à des perspectives plus générales. Épinglons-en quelques-unes plus significatives: un essai sur les citations prophétiques en Lc 4, 18-19 et Ac 2, 17-21 (H. Baarlink), sur les voyages à Jérusalem en Lc 9, 51 et Ac 19, 21 (A. Puig i Tàrrech), sur les femmes disciples (V. Koperski), l'épisode d'Étienne (W. Bachmann et C. Focant), le concile apostolique (B. Schwank), la narrativité dans l'évangélisation du Royaume (A. del Aqua), les Juifs (G.P. Carras) ou le Temple (N.H. Taylor).
Bref, une somme d'érudition concernant la double oeuvre de Luc, comme l'indique notamment l'abondance des notes en bas de page. Édition savante, certes, mais aussi attention à la dimension théologique du texte, qui donne à penser et à agir. Car, malgré l'appareil scientifique déployé par les collaborateurs, on perçoit mieux, à la lecture de ces articles, la cohérence de l'oeuvre et la manière dont leur auteur harmonise théologiquement les données de l'histoire. En raison de l'actualité de ce vaste panorama, ce beau volume se révèle désormais incontournable tant pour les exégètes de Luc-Actes que pour les étudiants qui s'initient à la perception lucanienne. - J. Radermakers, S.J.

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80