L’Église catholique et les croyants des autres religions. De l’élaboration de Nostra Aetate à nos jours

Jacques Scheuer s.j.
Durant les étapes de préparation de Vatican II, les relations entre l’Église catholique et les religions ne sont pas à l’ordre du jour. Cependant, le projet d’une déclaration sur la « question juive » entraîne, de fil en aiguille, l’examen de l’attitude des chrétiens à l’égard des autres communautés de croyants, non sans lien avec le débat sur la liberté en matière de religion. Au terme d’un parcours riche en rebondissements, la déclaration Nostra Aetate apparaît, dans sa brièveté, comme un des textes les plus novateurs du Concile. Après un exposé des lignes de force de ce document, on examine sa fécondité et ses prolongements jusqu’à nos jours, tant dans les initiatives de dialogue et les enseignements de Paul VI et de Jean-Paul II que dans le bouillonnement des recherches actuelles sur la portée des religions dans l’histoire du salut.

Ainsi que les deux mots latins qui lui servent de titre peuvent le suggérer, la déclaration Nostra Aetate est probablement l’un des documents du concile Vatican II qui se caractérisent davantage par la nouveauté de leur vision. En la soumettant aux débats de l’assemblée conciliaire en novembre 1964, le cardinal Bea ne craignait pas d’affirmer : « C’est la première fois dans l’histoire de l’Église qu’un concile expose si solennellement des principes » à propos du rapport aux autres religions. Constatation surprenante, si on veut bien se rappeler que, dans la période qui suivit l’annonce inattendue de la convocation d’un concile œcuménique à l’initiative du pape Jean XXIII (25 janvier 1959), les premières esquisses préparatoires n’envisageaient pas de document consacré aux relations de l’Église catholique avec les autres religions, leurs…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80