Le rapport entre la Tradition et l’Écriture à la lumière de l’accomplissement selon Dei Verbum

Benoît de Baenst
La Constitution Dei Verbum propose une réelle articulation entre la Tradition et l’Écriture qui a son centre dans la réalité de l’accomplissement de la Révélation en Jésus. Celle-ci se transmet aux apôtres et à leurs successeurs comme double lecture de l’Écriture grâce à l’Esprit Saint. Cette lecture de Dei Verbum permet de mieux saisir le sens de la Tradition comme acte et la place unique que l’Écriture est appelée à avoir en théologie.

La genèse de la Constitution conciliaire Dei Verbum concernant le rapport entre la Tradition et l’Écriture est bien connue. On sait que les pères conciliaires refusèrent de canoniser la théorie des deux sources. Mais entre ce refus et l’affirmation selon laquelle le Concile n’articule pas la Tradition et l’Écriture, il y a un fossé qu’il est dangereux de franchir. En réalité, plus qu’il ne le semblait au départ, plus que les pères n’entendaient l’exprimer, il s’avère que la Constitution propose une réelle articulation de la Tradition avec l’Écriture. Ce rapport reçoit une lumière particulière lorsqu’il est lu à la lumière de la réalité de l’accomplissement, à savoir de l’accomplissement de la Révélation en Jésus. Révélation qui se transmet aux apôtres et à leurs successeurs comme double lecture de l’Écriture grâce à l’Esprit Saint.…

Pour lire la suite,

 Connectez-vous

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80