Les Exercices Spirituels de saint Ignace et le dogme de Chalcédoine

Pierre Gervais s.j.
Les Exercices mettent au contact du Christ des Évangiles en référence aux grandes affirmations des conciles de Chalcédoine et du Latran sur les deux natures et volontés divines et humaines dans le Christ. En s’appuyant sur les quatre occurrences de l’expression « la divinité » dans les Exercices, l’article met en lumière la réalité d’ordre proprement théologale sur laquelle porte la contemplation ignatienne dans son attention au récit évangélique.

On connaît la visée des Exercices spirituels d’Ignace de Loyola : trouver la volonté de Dieu dans la disposition de sa vie. On connaît aussi le chemin qu’ils balisent pour arriver à cette fin : la suite du Christ dans les mystères de sa vie terrestre depuis son Incarnation jusqu’à l’Ascension. En prenant comme mesure l’histoire en laquelle le Christ se révèle et se livre à lui, celui qui fait les Exercices trouve la mesure de sa propre histoire dans sa réponse à l’appel qui lui est adressé.

Les Exercices spirituels renvoient donc à l’Écriture. Plus précisément, au fil de leurs trois dernières semaines, ils mettent, en toute immédiateté, au contact des Évangiles, comme source de toute intelligence et croissance spirituelle. L’acte de contemplation au cœur des Exercices est donc de l’ordre de la contemplation évangélique. Mais qu’en est-il…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80