Vingt ans de « Théologie comparative ». Visée, méthode et enjeux d’une jeune discipline

Jacques Scheuer s.j.
Depuis une vingtaine d’années, une discipline nouvelle connaît un essor modeste mais soutenu, notamment aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Dans une démarche qui se veut à la fois comparative et confessionnelle, le théologien se livre à un examen approfondi d’un texte ou de quelque expression d’une religion autre, avant de revenir à sa propre tradition et de l’interroger à la lumière de ce qu’il a découvert. Après avoir défini l’objectif et la méthode, l’article précise les rapports de cette discipline avec l’histoire comparée des religions ainsi que la théologie des religions ; il évoque enfin les fruits que l’on peut attendre de cette démarche et les limites signalées par certains critiques.

Depuis une vingtaine d’années, un mouvement théologique nouveau connaît un développement modeste mais soutenu, principalement aux États-Unis et en Grande-Bretagne. À ce mouvement, ou plus précisément à cette discipline, quelques-uns de ses pionniers ont donné le nom de « théologie comparative ». Il s’agit d’une démarche qui inclut l’étude rigoureuse d’éléments (doctrinaux, dévotionnels, rituels, symboliques...) appartenant à une religion autre que celle du théologien concerné. Celui-ci procède ensuite à une comparaison précise avec des éléments de sa propre tradition et, dans un mouvement de « retour », développe sa propre réflexion théologique à la lumière de cette comparaison. Il s’agit donc d’un travail comparatif et d’une opération théologique. Cette double qualification répond, dans l’esprit des promoteurs, à la situation culturelle…

newsletter


la revue


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80