• Nouvelle Revue Théologique en français
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in english
  • Nouvelle Revue Théologique in italiano
Versione stampabile : Ruth: Bridges and Boundaries - nella NRT

Ricerca

Newsletter

Iscrivetevi alla nostra newsletter

La rivista

Revista pubblicata ogni tre mesi da un gruppo di docenti dell’Istituto di Studi Teologici (Institut d'Études Théologiques, Facoltà di teologia della Compagnia d

Continua

Iscrivetevi

    

 

Jubile de la NRT

JUBILÉ DE LA NRT
10/11 novembre 2019

Au « Forum Saint-Michel », 24 boulevard saint-Michel, 1040 Bruxelles


Célébrer la mémoire des 150 ans de la revue fondée en 1869 à Tournai et dégager les enjeux de la théologie francophone au XXIe siècle

Téléchargez le programme complet

Inscrivez-vous dès maintenant

Ruth: Bridges and Boundaries

NRT 138/3 (2016) p. 469
Recensore : Moscow
Grossman J., Ruth: Bridges and Boundaries, coll. das Alte Testament im Dialog. An outline of an old testament dialogue 9, Bern, Peter Lang, 2015, 16x23, 348 p., 86,10 €. ISBN 978-3-0343-1674-3
Encore un commentaire du livre de Ruth ? Oui, par bonheur. Dans ce livre, Jonathan Grossman illustre avec éclat l'adage de Johanan ben Bag-Bag concernant la Parole de Dieu : « Tourne-la et tourne-la encore, car tout ce que tu veux savoir s'y trouve. » Prof. à l'univ. de Bar Ilan, l'A. est chercheur dans le domaine de la Bible comme littérature. Sa culture - tant dans le champ d'étude de Ruth que dans celui de la littérature occidentale - est très étendue, mais c'est surtout sa connaissance intime de la Bible hébraïque et son travail d'intertextualité qui rendent son commentaire passionnant.
L'A. considère Ruth comme un pont suspendu entre les Juges et Samuel, entre l'anarchie et la monarchie (p. 19). Le chaos social - toujours d'actualité - décrit dans Jg ne peut être traversé que par la bonté envers l'Autre, manifeste dans le faible sans privilège. Cette bonté, cette sollicitude pour autrui, et elle seule, justifierait l'existence de la monarchie en Israël. Elle demande de dépasser conventions et lois pour vivre selon l'esprit et non la lettre de la loi (p. 22). Le respect mutuel, personnel et collectif, est le prérequis pour un gouvernement juste et stable (p. 344).
D'après Grossman, la perspective théologique de Ruth insiste également sur la responsabilité personnelle. La providence divine arrange les circonstances mais ne force pas les personnes à agir. Ce sont les caractères eux-mêmes qui jouent, qui mettent la volonté de Dieu en actes. Dieu agit en partenariat avec l'homme, et non à sa place (p. 34).
Il faut espérer que ce livre stimulant, bien écrit, sera lu par un large public. Un seul regret : l'absence de bibliographie. - M. Moscow r.a.
Siete qui NRT › Recensioni › Ruth: Bridges and Boundaries

nuova collezione

Questioni di attualità