Giovanni Calvino, Francesco di Sales e la profezia delle ossa inaridite (Ez 37). Seconda parte: l'esegesi di Francesco di Sales

Nicolas Bossu l.c.
Riassunto. - Questo articolo riprende le interpretazioni di Calvino su Ez 37. Si mette a confronto la sua esegesi con quella di Francesco di Sales, per mostrare la divergenza delle due posizioni in relazione all'esegesi medievale dei «quattro sensi della Scrittura»: rigettata dal primo e praticata dal secondo. Si illustra così lo scarto tra la riforma protestante e la controriforma cattolica a partire dall'interpretazione della Scrittura.

Notre article précédent (NRT 141, 2019, p. 177-188) exposait les différentes interprétations d’Ez 37 par Jean Calvin. Nous voudrions à présent confronter son art interprétatif avec celui de saint François de Sales. D’entrée de jeu, il faut reconnaître que l’évêque de Genève ne nous offre pas une œuvre exégétique aussi fournie que le réformateur de la même ville1 : le génie du premier s’est déployé sur le plan de la théologie spirituelle, avec une exceptionnelle pratique de la direction individuelle ; le génie du second est avant tout spéculatif, avec la conscience d’offrir à sa communauté une « somme » pour l’édification d’une nouvelle théologie. Tous deux cependant furent de grands prédicateurs, et c’est là un domaine commun qui autorise la comparaison.

Ne cherchons pas chez François une théorie originale d’interprétation de…

newsletter


the review


La NRT est une revue trimestrielle publiée par un groupe de professeurs de théologie, sous la responsabilité de la Compagnie de Jésus à Bruxelles.

contact


Nouvelle revue théologique
Boulevard Saint-Michel, 24
1040 Bruxelles, Belgique
Tél. +32 (0)2 739 34 80